NBA – Drake, futur propriétaire des Raptors ?

Drake au bord du terrain, avec un pull des Raptors.
Rapper Drake yells his support for Toronto Raptors during their 96-80 win over Brooklyn Nets in NBA basketball action in Toronto on Saturday January 11 , 2014. THE CANADIAN PRESS/Chris Young

Ambassadeur pour les Raptors depuis 2013, Drake est devenu un visage familier au premier rang du Air Canada Centre. Par ailleurs, le rappeur pourrait bien vouloir passer à la vitesse supérieure si l’on en croit son compte Instagram.


La collaboration entre Drake et Toronto a apporté sur la franchise canadienne une nouvelle attention des médias. Le rappeur est régulièrement présent au bord du terrain, s’engageant parfois même dans du trash talking avec des All-Stars comme John Wall ou James Harden. Grand fan de NBA et natif de Toronto, Drake remplit actuellement un rôle d’ambassadeur mondial pour les Raptors. Mais sur son compte Instagram, la superstar a laissé entendre qu’il pourrait même devenir le futur propriétaire de l’équipe :

future owner

Une publication partagée par champagnepapi (@champagnepapi) le

Selon David Feschuk du Toronto Star, l’actuel General Manager de Toronto, Masai Ujiri, serait d’ailleurs très positif concernant l’implication de Drake pour la franchise.

Il est important de comprendre que Masai Ujiri a été un soutien sans faille pour la présence de l’artiste avec l’équipe, que ce soit lorsqu’il aboyait sur Kendrick Perkins ou sur des All-Stars comme John Wall ou James Harden. Ujiri raconte des anecdotes sur les appels qu’il reçoit, parfois tard dans la nuit, de Drake souhaitant parler de basket.

Ujiri lui-même a déclaré après l’élimination de ses Raptors face aux Cavaliers, en demi-finale de conférence cette saison (4-0) :

Je pense que c’est une très bonne chose qu’il soit impliqué de cette façon. On pouvait voir qu’il était touché par cette défaite et j’aime ça. Qu’est-ce qu’il y a de mal à ça ? Je suis allé voir Drake (après son altercation avec Perkins) et je lui ai dit « Laisse tomber, laisse tomber ». Et c’est tout. Pour moi, c’était terminé.


À l’heure actuelle, les Toronto Raptors sont, depuis 1998, une propriété de Maple Leaf Sports & Entertainment, un conglomérat canadien qui possède également les Toronto Maple Leafs (NHL) et le Toronto FC (MLS), ainsi que cinq autres équipes évoluant dans des ligues mineures en hockey, football et basketball. Les Raptors occupent, selon un classement Forbes, la 12e place au classement des franchises les plus chères, avec une valeur estimée à 1,4 milliard de dollars. Toujours selon Forbes, le rappeur aurait engrangé un total net de 90 millions de dollars en 2017. De quoi faire de lui l’un des cinq rappeurs les plus riches de la planète, mais loin de l’être suffisamment pour racheter une franchise NBA.

Bien sûr, il est également possible pour Drake de monter un groupe d’investisseurs dont il serait le visage. Il imiterait ainsi Grant Hill, qui s’est associé à cinq autres investisseurs pour racheter les Hawks en 2015. Avec cette nouvelle preuve de son attachement pour les Raptors, une chose est certaine : on n’a pas fini de voir Drake au bord du parquet de l’Air Canada Centre.

À lire également : Kawhi Leonard pourrait rester à Toronto l’été prochain

Franchises NBA 24/24 Toronto Raptors

Feed NBA 24/24