Publicité

NBA – Un ancien du Thunder au training camp des Spurs

Josh Huestis sous le maillot du Thunder.

San Antonio complète son roster en vue du training camp. Selon Fred Kantz de MassLive, les Spurs auraient invité Josh Huestis à leur camp. Ce poste 3-4 a disputé les trois dernières saisons à Oklahoma City.

Avec 13 contrats garantis pour la saison prochaine, le Spurs ont encore deux places à combler dans leur roster. La franchise texane aurait invité Josh Huestis à leur training camp. Joueur à vocation défensive, capable d’évoluer sur les postes 3 et 4, il a disputé 69 matchs l’an passé avec le Thunder, pour des moyennes de 2.3 points et 2.3 rebonds en 14.2 minutes par match. Drafté en 29eme position par Oklahoma City, en 2014, il était devenu le premier cas de draft-and-stash local. En effet, le Thunder avait convaincu leur rookie de renoncer au contrat garanti promis aux premiers tours de Draft, et de signer avec la franchise de G-League affiliée à Oklahoma City. Après une saison en couveuse, il avait rejoint le roster en 2015. Très peu utilisé (7 matchs en deux ans), Huestis a enfin eu l’occasion de se montrer la saison dernière. Pas suffisamment pour convaincre Sam Presti de le prolonger.

Avant de rejoindre la NBA, Josh Huestis a effectué un cursus complet au sein de la prestigieuse université de Stanford. Après deux premières saisons en tant que remplaçant, l’ailier s’était imposé comme un titulaire et un pilier pour les Cardinals. Lors de ses saisons junior et senior, il a ainsi tourné à 10.9 points, 8.6 rebonds et 2 blocks de moyenne, le tout à 45.5% aux tirs. Cependant, offensivement, le jeu de Huestis ne s’est pas adapté à la NBA. Le natif de Webster, Texas souffre du problème des postes 3-4 : trop petit pour jouer ailier-fort et pas assez explosif pour s’imposer comme ailier. Son tir n’est également pas au point : 28.7% de loin la saison dernière.

Malgré ces problèmes offensifs, Josh Huestis reste un joueur intéressant, notamment en défense. Avec le trade de Kawhi Leonard, le poste d’ailier est un peu démuni aux Spurs. L’ancien de Stanford pourrait donc avoir un beau coup à jouer.

À lire également : Alfonzo McKinnie au training camp des Warriors

Franchises NBA 24/24 San Antonio Spurs

En direct : toute l'actu NBA