Publicité

NBA – Combien gagnaient les meilleurs joueurs… en 1998 ?

(DR)

Le basket n’a pas toujours été un business aussi fleurissant, et par le passé, les joueurs n’étaient pas forcément noyés sous les dollars. Pour preuve, retour sur les sommes versées deux décennies en arrière, au début de la saison 1998-1999.

Publicité

S’ils restent toujours bien loin de ceux que l’on peut voir aujourd’hui, en 10 ans les salaires ont néanmoins largement augmentés. Le salary cap a été démultiplié, atteignant les 30 millions de dollars en 1998 (il sera de 101.9 millions cette saison).

Cependant, comme c’est le cas régulièrement en NBA, celui-ci était largement dépassé par certaines franchises prêtes à payer la luxury tax, à l’image de Knicks cumulant 69.4 millions de dollars de salaire cette même saison.

Publicité

Alors que 10 ans plus tôt, en 1988-1989, aucun joueur ne gagnait plus de 4 millions de dollars, ils sont désormais plus de 80 à atteindre cette somme à l’aube de la saison 1998-1999. Le joueur le mieux payé n’a en revanche pas changé puisqu’il s’agit une nouvelle fois de Patrick Ewing et ses 18.5 millions $ annuels, un énorme pactole pour l’époque.

Lire aussi | Combien gagnaient les meilleurs joueurs en 1988 (10 ans plus tôt) ?

Les intérieurs coûtaient d’ailleurs très cher de manière générale il y a deux décennies, puisque la suite du Top 5 n’est composée que de joueurs situés dans la raquette :

  • Shaquille O’Neal (15M)
  • David Robinson (14.841M)
  • Kevin Garnett (14M)
  • Alonzo Mourning (13.1M) dans le Top 5.

Publicité




A noter que Michael Jordan n’apparaît pas dans cette liste puisque c’est au cours de cette même 1998-99 qu’il prenait sa première retraite sportive, profitant d’un lock-out en NBA. Il reviendra quelques années plus tard, en 2001, sous le maillot des Wizards.

Publicité

Un panorama des salaires qui nous permet de constater deux choses par rapport à 10 années plu tôt : la ligue s’est énormément développée sur le plan financier, et les meilleurs joueurs ont bénéficié de cette hausse.

NBA 24/24

En direct : toute l'actu NBA