Selon BeBasket, l’intérieure Élodie Bertal-Christmann a décidé de mettre un terme à sa carrière professionnelle, à 34 ans. Son dernier club aura été Angers, en LF2, où elle tournait à 13.7 points et 5.5 rebonds de moyenne.

Clap de fin pour Élodie Bertal-Christmann. L’ancienne internationale française (19 sélections) va mettre un terme à sa carrière professionnelle. Alors qu’elle devait rejoindre Nantes Rezé cette saison, elle a finalement été remplacée par l’Américaine Briana Day. Son dernier club professionnelle restera donc Angers, en LF2. En six rencontres disputées, elle tournait à 13.7 points et ;5 rebonds de moyenne.

Après avoir débuté sa carrière à Valenciennes, où elle a construit la majorité de son palmarès, Bertal-Christmann est passée par Bourges, Montpellier, Villeneuve d’Ascq, Perpignan, Roquebrune-Cap-Martin, Tarbes, Lyon ASVEL et Angers. C’est dans l’Hérault qu’elle a connu ses 19 sélections en équipe de France. Toutefois, c’est dans le Nord, avec Valenciennes, que Bertal-Christmann a remporté l’Open de la Ligue Féminine (2002, 2003), le Tournoi de la Fédération (2003, 2004), la Coupe de France (2003), le Championnat de France (2003, 2004) et le Championnat d’Europe (2004). Lors de ses passages à Perpignan, puis à Tarbes, elle a également été championne de LF2 (2014, 2016).

Avec une meilleure saison à 17.5 points de moyenne et 16 saisons professionnelles, Élodie Bertal-Christmann quitte la scène professionnelle française en ayant tout gagné dans l’Hexagone.

À lire également : Le programme des matchs amicaux de LFB