Emmenés par l’ancien meneur de la SIG Dee Bost, les Bulgares ont été solides pour battre une équipe de France (74-68) en panne d’inspiration.

Avant le début de cette rencontre à Botevgrad, les Bleus étaient mathématiquement à deux succès d’un ticket pour la Coupe du Monde 2019 en Chine. Après un week-end réussi lors du Tournoi de Paris (2 victoires), l’équipe de France arrivait avec une certaine confiance. Vincent Collet a d’ailleurs pu ajouter à son groupe Nando De Colo, libéré par le CSKA Moscou pour cette fenêtre internationale. La Bulgarie a démarré le match sur les chapeaux de roues, en infligeant un 15-7 aux Français (6e minute), auteur de nombreuses lacunes défensives. Grâce à une jolie entrée en jeu de Paul Lacombe, les Bleus ont pu limiter la casse à la fin du premier quart-temps (26-23). Ils ont d’ailleurs continué sur cette lancée jusqu’à la pause, en étant menés d’un petit point par les Bulgares (45-44) malgré les 15 unités inscrites par Nicolas Batum. C’est en seconde période que la mécanique s’est enlisée, avec un gros manque de cohésion offensive et seulement 24 points inscrits lors des 20 dernières minutes. Face à une équipe de Bulgarie plus tranchante dans le money-time, la France s’est inclinée sur le score de 74 à 68, encaissant ainsi sa première défaite depuis le début des qualifications pour le Mondial en Chine.

Au niveau du boxscore, Nicolas Batum a terminé meilleur scoreur des Bleus avec 17 points (malgré un 5/14 au tir), en ajoutant 5 rebonds et 5 passes. Paul Lacombe a été le joueur français le plus en vue, avec 13 unités, 7 rebonds et 2 passes pour une évaluation de 21, tandis que Nando De Colo est passé complètement à côté de son match (8 points à 3/9, dont un 0/4 à longue distance). De son côté, la Bulgarie a pu compter sur l’ex-strasbourgeois Dee Bost, auteur de 17 points, 6 rebonds et 1 passe. Il a été bien épaulé par Dimitar Dimitrov (16 points) et Pavel Marinov (13 points).

Avec cette défaite plutôt surprenante des Bleus face à une vaillante équipe de Bulgarie, la France n’aura pas la possibilité de valider son ticket pour la Chine dimanche à Montpellier, contre la Finlande.

A lire également : Retour en vidéo sur la carrière de Boris Diaw avec les Bleus

A propos de l'auteur

Etudiant en journalisme, je suis de près le basket depuis plusieurs années et principalement la NBA. Grand fan des Rockets, de James Harden et sa barbe mythique, sans oublier Eric "Splash" Gordon.