Publicité

FIBAWWC – Préparation : Le Sénégal et la France tombent sur plus forts

La dernière semaine avant le début de la coupe du Monde a démarré. Aujourd’hui sonne le jour des derniers matchs de préparation avant le départ pour Tenerife. Au programme à Antibes : Canada – Sénégal et France – États-Unis.

Sénégal 56 – 75 Canada

Une confrontation entre deux équipes qui avaient perdu leurs matchs du week-end, mais qui ont fait preuve d’une défense de fer et d’une certaine abnégation.

Ce dernier match était l’occasion pour les deux formations d’une dernière confrontation avant que les choses sérieuses ne commencent. Pendant les cinq premières minutes du quart temps, les deux équipes se répondent et on assiste à une véritable partie de ping pong. C’est finalement le Canada qui prendra l’avantage en prenant de vitesse les sénégalaises. Les championnes d’Afrique perdent en précision et se font intercepter le ballon à deux reprises ce qui donne des paniers faciles à l’adversaire. Au début du second quart l’écart se creuse et atteint même les 15 unités (14-29; 6:45 à jouer). Trois minutes plus tard les deux équipes sont dans la pénalité alors que l’écart s’est encore creusé (36-19;3″30 à jouer). Le buzzer sonnera la fin de la première mi temps avec une avance de  17 points pour le Canada (42-25). 

De retour des vestiaires, les sénégalaises tentent de revenir mais le Canada, fort de son avance, tient bon, du moins jusqu’au milieu du quart temps. Les sénégalaises mettent un coup d’accélérateur et déstabilisent leur adversaire si bien qu’à 30 minutes de jeu, l’écart n’est plus que de 10 points (32-42). Dans les dix dernières minutes, les canadiennes se reprennent et creusent l’écart (47-62; 6″à jouer). Dans la dernière partie de la rencontre, les coéquipières de Kia Nurse parviennent à prendre définitivement l’avantage et à s’imposer sur le score de 75 à 56.

Côté statistiques : Miranda Ayim totalise 14 points, 8 rebonds, 2 passes. Pour le Sénégal, Bintou Dieme termine avec 13 points, 5 rebonds, 3 passes.

 

France 60 – 77 États-Unis

C’était le match du week-end : les vices championnes d’Europe opposées aux championnes du monde en titre. Toutes deux avaient remporté leurs deux matchs précédents, Team USA avec plus de facilité que la France mais le résultat est là. Une belle confrontation était donc perspective.

La rencontre démarre sur les chapeaux de roues : les deux équipes ne se lâchent pas et l’intensité est au rendez vous. Si bien qu’à la fin du premier quart temps, c’est un score de parité auquel nous avons droit. Égalité arrachée au buzzer par un tir complètement fou d’Alix Duchet. Les dix minutes suivantes démarrent de la même façon mais quelques imprécisions françaises permettent aux États-Unis de prendre un avantage de 9 points. Les Bleues se ressaisissent et grignotent leur retard. Sur la dernière possession française, Marine Johannes tire derrière l’arc et ramène son équipe à trois petits points au moment de rejoindre les vestiaires (30-27).

De retour sur le parquet, les USA mettent un coup d’accélérateur et prennent 10 points d’avance (34-44; 4″ à jouer). Les Bleues retrouvent leur défense et Helena Ciak, revenue en jeu après avoir quitté le parquet dans le premier quart sur deux fautes. Sa taille sera un apport important dans la raquette et les Françaises reviennent à 7 points (43-50; 1″30 à jouer). A la fin du troisième quart temps, rien n’est perdu pour les joueuses de Valérie Garnier qui ne sont qu’à deux possessions (46-50).

Dans le dernier quart, l’intensité est toujours autant présente mais c‘est une nouvelle fois Team USA qui prendra en premier un sérieux avantage (54-63; 5:00 à jouer). Dans les quatre dernières minutes, la France est plus imprécise et l’attaque est plus brouillonne. La faute à des Américaines plus dures et plus rapides. Malgré une défense de fer, les américaines trouvent des solutions et augmentent leur avance (56-74; 2:15 à jouer). L’écart est fait mais la France ne lâchent pas et on a le droit à de beaux mouvements en attaque comme cette passe renversée de Marine Johannes à l’intérieur qui offrira deux points supplémentaires aux Françaises. Score final 60-77. Diana Taurasi est élue MVP de la rencontre.

Feed NBA 24/24