Publicité

NBA – Les meilleurs tatouages des joueurs (partie 1)

Les tatouages en NBA sont omniprésents. Rares sont les joueurs à n’être jamais passés sous l’aiguille. Si certains restent discret et sobre, d’autres se font remarquer par leur excentricité. Découvrez quelques-unes des meilleures réalisations dans la ligue.

Publicité

Découvrir la seconde partie : le copier/coller des frères Morris, « Super Mario » Chalmers, les ailes de Chris Andersen… et bien d’autres

1. Wilson Chandler

Le tatouage de Wilson Chandler en NBA

Le joueur des Sixers possède l’un des tatouages les plus massifs de la NBA. Le personnage de Marvel, Juggernaut, juste en-dessous du mot « Unstoppable » est certainement impressionnant. L’ailier a suivi une suggestion de son tatoueur, en référence au surnom du super-vilain : « Unstoppable Juggernaut ».

2. J.J. Reddick

Le tatouage sur le bras de J.J. Reddick en NBA

J.J. Reddick possède plusieurs tatouages, mais aucun n’est plus impressionnant que celui qui recouvre l’intégralité de son bras gauche.

Publicité

3. Damian Lillard

Le tatouage de Damian Lillard en NBA

Également friand de tatouages, Damian Lillard a couvert son bras gauche d’un passage des Psaumes. Même si la partie inférieure du tatouage est généralement cachée en match par une manche protectrice, le meneur des Blazers a d’autres dessins bien visible sur son corps.

4. John Wall

Le tatouage de John Wall en NBA

On ne voit pas souvent l’immense tatouage qui recouvre le torse et le ventre de John Wall. Mais il faut avouer que le meneur des Wizards n’a pas fait les choses à moitié. En 2019, il s’est également fait graver un tatouage en hommage à sa mère, atteinte d’un cancer.

Publicité

5. Steven Adams

Le tatouage de Steven Adams en NBA

Le Steven Adams drafté en 2013 a bien changé ! Imberbe et cheveux court à sa sortie de l’université de Pittsburgh, le Néo-zélandais affiche maintenant une longue chevelure, une moustache, et un imposant tatouage sur son bras gauche.

6. J.R. Smith

Les tatouages de J.R. Smith en NBA

Impossible de parler de tatouage en NBA sans mentionner J.R. Smith. Le fantasque arrière en est couvert, et si tout n’est pas parfait, il y a quelques pièces de choix sur le corps du champion 2016.

Publicité




7. Kyle Kuzma

Parmi les abonnés à l’aiguille, le sophomore des Lakers, Kyle Kuzma, est bien placé. L’ailier-fort s’est notamment fait inscrire le mot « Kuzmania » sur la clavicule droite !

8. LaMarcus Aldridge

Le tatouage de LaMarcus Aldridge en NBA

Comme beaucoup de joueurs NBA, les tatouages de LaMarcus Aldridge sont un moyen pour lui d’exprimer sa foi. Avec deux mains en position de prière et le mot « Faith » encré sur le bras gauche, l’ailier-fort a choisi de garder Dieu au plus près de lui.

Publicité

9. Jason Terry

Au delà d’un simple trophée, celui-là à une histoire. Chance ou belle paire de cojones, on vous laisse trancher en lisant cet article.

10. Ce n’est pas un joueur mais…

Il s’agit en effet de la jambe d’un fan et non d’un joueur, mais elle vaut le détour. On y retrouve plusieurs moments cultes de LeBron James. Vous pouvez retrouver plus de photos et une vidéo dans cet article.

Rares sont les joueurs à ne pas être tatoué. Si certains, comme Steph Curry, optent pour plusieurs tatouages discrets, d’autres comme J.R. Smith ou Chris Andersen se lancent dans de véritables fresques corporelles. La mode ne semble en tout cas pas s’affaiblir.

En direct : toute l'actu NBA