Samedi, Levallois recevait Le Mans dans un match comptant pour la première journée de Jeep élite. Une rencontre qui s’est conclue sur le score 85 à 74 pour les Metropolitans. 


Pour L’Equipe, Frédéric Fauthoux, coach de Levallois, a donné ses impressions sur la prestation de son équipe :

C’est une belle performance. Il y a la motivation de jouer le champion, c’est gratifiant et excitant. On a senti de la nervosité chez certains joueurs. C’est normal pour un premier match, à domicile de surcroît. C’est une nouvelle équipe, il y a encore des manques que l’on verra disparaître, j’espère, d’ici quelques matches. Mais je suis très satisfait de cette victoire face à une équipe qui jouera assurément le haut de tableau. On a encaissé trop de points en première mi-temps, puis bien rectifié le tir en seconde. Avec un joueur comme Roko Ukic (22 points), les consignes sont vite retransmises à l’équipe. C’est fluide. Il ne marquera pas 22 points à chaque rencontre mais son apport est conséquent. Maintenant, il ne faut pas résumer l’équipe à lui, comme on avait pu le faire avec Boris Diaw la saison passée. Mouphtaou Yarou a fait un gros match (16 pts), Roos une excellente entrée… Il faudra valider dès mardi contre Chalon.

Sur le même site, Eric Bartechecky, entraîneur du Mans a nourri des regrets :

Jusqu’à la fin du troisième quart, on était encore là (63-63), même si défensivement, c’était loin d’être bon, avec 28 points encaissés en premier quart. Après, cela se joue sur deux trois possessions où on s’enferme dans des dribbles, on ne passe pas la balle dans les bons timings. Défensivement, sur l’ensemble du match, on n’a pas été bons. Ils ne perdent que 5 ballons, nous 13. Cela dénote un manque d’agressivité de notre côté. Et ils marquent 17 points sur les rebonds offensifs. Ces choses-là font qu’on n’a pas mis toutes les chances de notre côté pour gagner.

Les équipes n’auront pas le temps de se reposer puisque, mardi, l’équipe mancelle recevra Cholet. Les levalloisiens joueront encore dans leur salle face à la grosse équipe de Chalon.

A propos de l'auteur

Rédacteur Pro A et NBA quand il le faut. Supporter du CSP Limoges. Vous avez dit chauvin ? Je le revendique.