Publicité

FIBAWWC – Les Françaises terminent sur une victoire face à la Chine

L'équipe de France féminine de basket lors des hymnes face à la Chine

Dans cette rencontre pour attribuer la cinquième place de la compétition, les Bleues ont su effacer un mauvais premier quart-temps pour finalement s’imposer de 14 points et conclure  leur semaine espagnole sur une victoire (67-81).

Les Chinoises, qui sortaient d’une belle victoire face au Canada la veille, constituaient un adversaire de qualité pour nos Françaises, qui souhaitaient malgré tout terminer leur compétition sur une bonne note sous les yeux d’un certain Ronny Turiaf.

Ce sont Marine Johannes et Sandrine Gruda, en pleine confiance suite à leur bonne prestation face au Nigéria, qui inscrivent les cinq premiers points de la France. Néanmoins, la défense ne répond pas de suite présente et laisse des brèches dans la raquette, ce qui permet à la Chine de créer le premier écart avant le temps mort de Valérie Garnier (12-5). Les problèmes restent identiques à la suite de l’intervention de la coach, puisque ses joueuses laissent toujours autant d’espace dans leur dos lors des phases de transition et ne parviennent pas à contrecarrer la vitesse de jeu de leurs adversaires. À l’issue des dix premières minutes, l’addition est déjà salée défensivement pour les Bleues (27-19).

L’entrée du banc français sur le terrain fait du bien à l’entame de la deuxième reprise, puisqu’il se montre intraitable en défense, revient progressivement au tableau d’affichage et prend même l’avantage (28-29). Après avoir pris jusqu’à 7 points d’avance grâce à un run de 18-3 (!) sur les 9 premières minutes du quart-temps, le retour des titulaires françaises permet à la Chine de se rapprocher à son tour à la fin de la mi-temps (36-37).

Les deux équipes peinent offensivement au retour des vestiaires, mais c’est bien la Chine qui mène au score durant la majeure partie du troisième quart-temps. Une nouvelle fois, c’est lorsque les remplaçantes font leur apparition sur le parquet que la France retrouve des couleurs, avec notamment un joli passage d’Alexia Chartereau et Sarah Michel. À l’aube du dernier quart-temps de leur tournoi, les Bleues mènent de 11 points (50-61).

Et les Françaises ne cèdent pas sous la pression. Le banc sort une nouvelle fois un gros passage défensif et accentue l’écart grâce à deux réussites derrière l’arc de Charetreau et Bernies. Les 3 points s’enchainent côté bleues : Valériane Ayayi et Marine Johannes viennent se joindre la fête et la messe semble dite avec un écart de 18 points à 5 minutes de la fin (55-73). Sandrine Gruda inscrit 8 de ses 16 points dans les instants suivants, Marième Badiane fait son entrée pour la dernière minute, et la France s’impose finalement 67-81 grâce à trois derniers quart-temps bien négociés et une vraie performance collective.

Malgré l’objectif initial de podium non atteint, les sourires sont présents à l’issue de la rencontre dans le groupe France, satisfait d’avoir su rebondir après le lourd échec face à la Belgique. Les joueuses fêtent donc cette ultime victoire avec leur public, qui les aura accompagnées et poussées sur l’ensemble de la compétition.

Basket Féminin Coupe du Monde

Feed NBA 24/24