NBA – Le Big Three à la sauce New Orleans ?

Un seul être vous manque et tout est dépeuplé. C’est le sentiment qu’ont vécu certains fans des Pelicans suite au départ de leur pivot All-Star DeMarcus Cousins. Qu’à cela ne tienne, sans Boogie, ce sont 2 autres joueurs de qualité qu’a récupéré la franchise de New Orleans en la personne de Julius Randle et de l’eEpagnol Nikola Mirotić.

Avec ces deux recrues bien flairées, les Pelicans ont pour désir de bien entourer leur franchise player Anthony Davis. Cependant, si le départ de Cousins aux Warriors appartient au passé, le présent semble être hypothétique puisque la franchise n’a dès lors toujours pas aligné ses trois joueurs « stars » ensemble sur le parquet. En effet, Davis, Randle et Mirotić n’ont jamais été en même temps sur le terrain jusqu’à présent.

Interrogé par Scott Kushner pour le magazine The Advocate, Anthony Davis a confié que son coach n’avait pas encore essayé une formation avec Mirotic, Randle et lui-même à l’entraînement.

« Non. Nous ne l’avons pas fait. Pas même à l’entraînement. Peut-être le ferons-nous (lundi). Mais je veux vraiment le voir. Je pense que ce sera un système de jeu intéressant. »

Des propos à ne pas prendre avec des pincettes puisqu’en attirant Mirotić et Randle, New Orleans s’est tout simplement offert deux des intérieurs les plus intéressants de la ligue. Avec l’efficacité au shoot de l’espagnol et les finitions athlétiques de Julius Randle au poste bas, vous obtenez un mélange audacieux qui pourrait être un contrepoids intéressant dans une NBA qui se dit aujourd’hui « small ball ».

Les Pelicans auraient avec ce système un frontcourt initié avec Nikola Mirotić comme « petit » ailier, un solide Julius Randle de 2,06 m au pouvoir dans la raquette puis Davis au milieu, sans aucun doute un joueur du Top 5 mondial, ce qui permettrait de nombreuses combinaisons cauchemardesques.

Mais un peu de patience, cette composition n’est pour le moment que dans les petits papiers d’Alvin Gentry. Selon Kushner, il est peu probable que ce groupe potentiel finisse les matchs ensemble ou même qu’il soit vu lors du match d’ouverture de mercredi, du moins pour l’instant. Mais il reste un semblant d’espoir pour ceux qui veulent voir la composition de frontcourt la plus talentueuse que la Nouvelle-Orléans puisse offrir sur le parquet cette saison.

Avec un secteur extérieur composé de Jrue Holiday nommé dans la première équipe All-Defense la saison dernière et d’Elfrid Payton qui débarque de Phoenix, les Pelicans pourraient en tout cas être une des formations à surveiller cette saison.

A lire également : Anthony Davis se voit plus fort que LeBron James et Kevin Durant

NBA 24/24 New Orleans Pelicans

Feed NBA 24/24