Énorme victoire de la part des basques qui n’ont laissé aucune chance à leurs adversaires. Un succès qui leur permet de rester dans le Top 3 du championnat.


Vitoria se déplaçait au sud de Madrid pour y affronter le Montakit Fuenlabrada lors de la quatrième journée de Liga Endesa. Les hommes de Pedro Martinez se sont très rapidement facilités la tâche et après 10 minutes de jeu, le score était de 8 à 31 (!!!). Une démonstration de force pour les basques – caractérisée par les 19 trois points inscrits -qui ne vont pas être inquiétés par la suite (17-32/17-27/18-20) et ainsi s’imposer sur le score hallucinant de 110 à 60.


Dans cette rencontre la domination était totale pour Vitoria avec 151 d’évaluation collective (contre 32 pour Fuenlabrada), 29 passes décisives et 46 rebonds à 27. 11 joueurs ont participé à la fête, même le jeune Miguel Gonzalez (19 ans – 3 points, 1 rebond), avec une répartition équitable des temps de jeu (entre 15 et 25 minutes). Vincent Poirier a joué 14 minutes pour 8 points, 4 rebonds, 1 passe, 2 contres et 15 d’évaluation.

C’est l’américain Darrun Hilliard qui a terminé MVP de la partie avec une grosse efficacité. En 17 minutes seulement, l’ancien joueur des Spurs d’Austin a cumulé 24 points (3/3 à 2 points, 5/7 à 3 points), 2 rebonds, 2 passes, 2 interceptions et 28 d’évaluation. Il a aussi été élu MVP de la 4ème journée de Liga Endesa malgré l’autre énorme performance, celle de Dylan Ennis (Andorre), qui a terminé sa rencontre face à Manresa avec 36 points, 5 rebonds, 3 passes, 2 interceptions et 48 d’évaluation… mais sans avoir la victoire au bout.

Arrivé cet été en provenance de G-League, Hilliard se montre déjà très à l’aise dans sa nouvelle équipe. Face à un adversaire déjà largué au classement avec une avant-dernière place (17ème, 1 victoire et 3 défaites), Vitoria en a profité pour faire participer l’ensemble de l’effectif disponible. Une grosse victoire avant de lancer une semaine à deux rencontres en Euroleague (vs l’Olympiacos et Madrid).

A lire également : L’impressionnant début de saison de Tomislav Zubcic !

A propos de l'auteur

Rédacteur pour Parlons Basket. À laissé tomber la balle d'entre ses mains pour y mettre un clavier. Fan du Spurs basketball et du jeu européen (Euroleague, Eurocup, ABA League...). À des troubles du comportement à chaque passe de Teodosic.