On y est ! Après un premier week-end passé à Paris pour le MAIF OPEN LFB, le championnat reprend ses droits ce soir avec la seconde journée. Quelles équipes sauront se démarquer cette saison ? Nous en sommes qu’au tout début du championnat, mais l’Open nous a donné un aperçu des effectifs de cette nouvelle saison. Quelles équipes confirmeront leurs performances de Paris ? Retour sur cette seconde journée de championnat

On l’a attendu tout l’été ! Alors que la NBA a repris cette nuit, le championnat féminin reprend ce soir après un week-end à l’Open. Pour les passionnés que nous sommes on peut dire que l’excitation est au rendez-vous.

 Lyon Asvel Fémin 67 – 53 Tango Bourges Basket

Le champion en titre se déplace ce soir sur le parquet du Lyon Asvel Féminin. Alors que l’équipe de Valéry Demory est venue à bout de Tarbes à Paris (40-68), Bourges s’est illustré face à Charleville dans le match des Champions (75-67). Une confrontation de forte intensité et de beaux duels en perspective.

Le début de rencontre est accrochée. Chacune des deux équipes se répond que ce soit en attaque ou en défense. Le premier véritable écart se fera dans la seconde moitié du quart-temps. Lyon prend la tête et à la fin des dix premieres minutes, les joueuses d’Olivier Larfargue prennent 7 points d’avance (21-14). Dans le second quart, il faudra attendre pratiquement deux minutes pour voir un panier. Mais c’est une nouvelle fois Lyon qui va au panier le premier. Bourges semble complètement mis en échec par la défense de son adversaire (28-14;7″ à jouer). Même les tirs les plus simples ne semblent pas leur réussir. Les Berruyeres ne relâchent pas leurs efforts mais Lyon semble réciter son basket (32-20;3″24 à jouer). Sur quelques actions défensives, Bourges parvient à stopper les attaques lyonnaises mais ne concrétisent pas. Si bien qu’à 30 secondes de la mi temps Lyon prend jusqu’à 23 points d’avance (43-20). De retour sur le parquet, Lyon ne se relâche pas, Bourges tente de revenir mais ce soir, rien ne semble leur réussir. Pourtant, la défense semble être en place : en dix minutes Bourges n’aura marqué que très peu de points puisqu’au moment de démarrer les dix dernières minutes, l’écart reste inchangé (53-35). On voit mal comment les championnes de France en titre pourraient revenir en dix minutes au vue de la physionomie du match. Les lyonnaises n’ont plus qu’à contrôler cette fin de match. Pourtant, les berruyères ne relâchent pas leur efforts et reviennent même à 10 points à 3 minutes de la fin de la rencontre (60-50). Mais les trente premières minutes leur auront été fatales et les Tango s’inclinent sur le score de 67 à 53.

  Charleville Mézières 60 – 77 Basket Lattes Montpellier

Charleville reçoit Lattes Montpellier, une équipe avec un roster impressionnant qui pourrait très bien être un prétendant au titre cette année. Montpellier est venu à bout de Nantes Rézé
le week-end dernier sur le score de 85 à 69. Les Flammes auront donc dès ce soir un très bon test.

Le début de rencontre est dominé par le BLMA. Fort de sa victoire à l’open, les visiteuses dominent le début de rencontre et mènent au score après cinq minutes, 8-13. Les visiteuses maîtrisent ce premier acte et prennent quelques longueurs d’avance. A la fin de la première reprise, le score est de 12-20. 
Le second acte est plutôt équilibré et les Flammes ne parviennent pas à recoller au score. A la moitié du second quart, elles ont encore dix points de retard, 22-32. Charleville revient petit à petit au score et on même compté moins de cinq points de retard. Mais à la pause, les gazelles mènent de six longueurs, sur le score de 32-38. Les Flammes continuent leur remontée. Après cinq minutes dans ce quart temps, elles reviennent à trois longueurs, 41-44. La fin de ce quart temps est compliqué pour les locales. Elles calent et permettent aux gazelles de reprendre du terrain. Avant les dix dernières minutes, le score est de 45-52. 
Le début de la dernière reprise est fatale à Charleville. Elles ont sans doute laissé passer leur chance. Cinq minutes avant la fin du match, le BLMA s’est envolé, 50-65. Les locales craquent en fin de match et s’inclinent à la Caisse d’Epargne Arena sur le score 60-77.

En sortie de banc, Taylor Wurtz est la meilleure scoreuse de la rencontre. Elle inscrit 16 points, tout comme Héléna Ciak. Elles ont toutes deux, 21 et 20 d’évaluation.
Pour les Flammes Djene Diawara inscrit 16 points et capte 7 rebonds.  

 

  Landerneau BB 73 – 61 Tarbes Gespe Bigorre

Le promu reçoit le demi-finaliste de la saison dernière. Tarbes a perdu la semaine dernière face à Lyon alors que Landerneau a mis en difficulté Basket Landes jusqu’au début du quatrième quart -temps avant de s’incliner finalement assez lourdement (84-68).

Le promu fait jeu égal pour son premier match à domicile. Au milieu de ce premier acte, les finistériennes sont devant, 11-10. Tout ce premier acte est serré de bout en bout et aucune des équipes ne prend le pas sur l’autre. Après dix minutes, Landerneau est devant, 18-16 Les bretonnes tiennent toujours tête au tarbaises dans le second quart temps. Après quelques minutes dans cette reprise, le score est de parité, 24-24. Les deux formations font toujours jeu égal dans cette rencontre et aucune ne prend un avantage certain. Après les deux premiers quart temps, le promu est devant 36-35. Les landernéennes dominent légèrement cette reprise. Cinq minutes après le repos, elles mènent de cinq points, 51-46. La fin de ce quart temps est très défensif et les locales tiennent bon leur courte avance. Avant les dix dernières minutes, elles sont devant et mènent face à Tarbes, 55-52. Le dernier acte est très équilibré et les deux équipes se rendent coup pour coup. Les locales tiennent bon leur premier victoire de leur histoire en LFB et sont à cinq minutes de leur exploit. Elles mènent de cinq longueurs à ce moment du match.  Bien que Tarbes tente de recoller, les locales gèrent mieux la fin de match et s’imposent à la Cimenterie sur le score de 73-62. C’est historique pour le club promu qui remporte son premier match dans l’élite du basket français. 

Shayla Cooper est la meilleure joueuse de la rencontre. Elle score 25 points et capte 8 rebonds.
Pour Tarbes, Aby Gaye est la meilleure joueuse. Elle score 17 points et capte 8 rebonds.

 

La Roche Vendée BC 88 – 80 Basket Landes

La Roche Vendée reçoit ce soir Basket-Landes. L’an dernier La Roche était en bas de classement et jouait les playdowns alors que Basket Landes était sorti en quart de finale des playoffs. La Roche s’est inclinée face au Hainaut à l’Open tandis que Basket Landes s’est fait peur avant de s’imposer face au promu Landerneau.

Au début de la rencontre, c’est Basket Landes qui domine son adversaire du soir (7-19; 3″ à jouer). La Roche Vendée ne se laisse pas abattre et effectue une remontée fulgurante en marquant 10 points en un peu plus d’une minute. La faute a une défense landaise un peu trop appuyée qui permet par deux fois des lancers-francs sur tirs réussis (17-19). A la fin des dix premières minutes, c’est tout de même Basket Landes qui est devant, d’une courte tête (18-21). Dans le second quart-temps, c’est la Roche qui passe devant au score (22-21). S’en suit ensuite une partie de ping pong, les deux équipes se répondent. A 27 secondes de la mi-temps, sur un tir derrière l’arc, Basket Landes repasse devant (37-39) avant que la Roche égalise (39-39). De retour des vestiaires, la Roche est la première à aller au cercle et à score (41-39). Basket Landes reprend rapidement les commandes mais par la suite, profitant de quelques errements défensifs de leur adversaire, les locales reprennent l’avantage jusqu’à avoir un écart de 11 points à la fin du 3e quart (65-56). Les landaises semblent complètement dépassées par l’attaque des vendéennes.  Dans le quatrième quart, Céline Dumerc réduit l’écart (67-59). Trop d’oublis défensifs permettent à la Roche de conserver leur avance en imposant son rythme (73-61).  A 4 minutes du coup de sifflet final, Basket Landes accuse un retard de 8 points et peut encore y croire. (76-68). Dumerc relance son équipe et les landaises reviennent à 5 petits points (76-71). La fin de match est plutôt mal géré par les landaises qui font beaucoup de fautes et donnent des lancers-francs à leurs adversaire. A 48 secondes du terme, les locales comptent 11 points d’avance à nouveau, et s’imposent finalement sur le score de 88 à 80.

 USO Mondeville 65 – 85 Saint Amant Hainaut Basket

Mondeville reçoit le Saint-Amant Hainaut Basket. Ces deux équipes se sont battues la saison dernière pour se maintenir dans l’élite féminine aux côtés de la Roche Vendée et du Cavigal Nice Basket 06. Une fin de saison qui a vu Nice se faire reléguer. Lors de la première journée, Mondeville s’est incliné face à Villeneuve d’Ascq sur le score de 86 à 58. De son côté, le Saint-Amant Hainaut Basket a pris le meilleur sur la Roche en s’imposant sur le score de 73 à 65. Le Hainaut domine le début du match. Elles prennent le pas sur les normandes et prennent un bel écart après cinq minutes de jeu. Le score est de 8-14. Les locales peinent à réagir et les hennuyères en profitent pour creuser l’écart. Après dix minutes, elles mènent de treize longueurs, 14-27. 
Mondeville n’y est pas et passe complètement à côté de son match. L’équipe ne parvient pas à contrer cet effectif nordiste. Au milieu du second acte, les mondevilaises sont menées de vingt points, 17-37. Les green girls ont remporté ce quart temps sur le score de 23-11. Autant dire que les locales sont sans réaction et à la pause, elles sont menées de vingt longueurs sur leur parquet, 25-45. Le score est toujours à sens unique et le Hainaut est plus que jamais en tête. Après cinq minutes dans cette reprise, le score est de 33-55. La fin de ce troisième acte est équilibré mais les visiteuses ont la main mise sur le match. Le score est de 46-67 avant le dernier quart. Le dernier acte a peu d’importance tant le match est déjà joué. Les mondevillaieses n’ont jamais réussi à rivaliser avec son adversaire du soir. Les visiteuses s’imposent sans coup férir sur le score de 65-85.

Les Green Girls ont encore une fois été portés par le trio Laura Garcia, Ashley Bruner, et Pauline Akonga. Elles cumulent respectivement 25, 22 et 18 points.
Pour Mondeville, Kristen Mann est la seule à surnager. Elle score 25 points, capte 4 rebonds et délivre 3 passes décisives;

 

A propos de l'auteur

Mordue de basket depuis ... toujours Supportrice des Antibes Sharks et du Cavigal Nice Basket 06 Joueuse handibasket Bref, la balle orange est bien plus qu'une passion, c'est ma vie