Alors que le championnat de LFB battait son plein, deux équipes françaises jouaient leur place dans les tableaux finaux en Euroleague et Eurocup. Villeneuve recevait le club hongrois de l’Atomeromu Szekszard en match de barrage d’Euroleague. De son côté, Nantes devait se qualifier à domicile aux dépens de l’équipe belge de Liège. Retour sur cette soirée.

Euroleague

Villeneuve d’Ascq 77 – 61 Atomeromu Szekszard (HON)

Les Françaises sortaient d’une prestation pleine d’espoir à l’aller, en ne s’inclinant que de trois points sur le parquet de l’Atomeromu. À l’issue d’un premier quart-temps compliqué des deux côtés, le manque de réussite ajouté a l’agressivité des défenses nous amène vers un score peu prolifique de 15-13.Le début du deuxième quart est tout aussi difficile pour les deux formations, mais sous l’impulsion de Magali Mendy et Christelle Diallo, les Villeneuvoises parviennent à passer au dessus de la barre fatidique des 3 points et mènent à la pause 38-33. Les hôtes du soir n’attendent pas longtemps avant de remettre le pied sur l’accélérateur au retour des vestiaires, et prennent le large grâce une nouvelle fois à Mendy, mais aussi Romy Bär (61-43, 30 min). Malgré les efforts hongrois, menés notamment par Frida Eldebrink (20 points), pour revenir dans le match, les Guerrières conservent leur avance et s’imposent 77-61. Elles rejoignent grâce à cet écart l’Euroleague, où elles auront besoin d’une Magali Mendy à ce niveau (21 points, 11 rebonds, 5 passes) pour bien figurer.

Les autres résultats :

  • Orenburg (RUS) 76 – 74 Cukurova (TUR)
  • Cracovie (POL) 46 – 47 Olympiacos (GRE)
  • Venise (ITA) 56 – 73 Riga (LET)

Eurocup

Nantes Rezé 81 – 60 Liège Panthers (BEL)

Le match aller laissait peu de doutes quant à l’issue de cette double confrontation, et la manche retour n’a pas dérogé à la logique. Après 7 premières minutes accrochées où aucune des deux équipes ne parvient à se détacher, le collectif nantais commence à prendre le dessus sur les Belges, et un petit écart est créé à l’issue du premier quart-temps (22-16). Le deuxième acte permet aux joueuses d’Emmanuel Coeuret de creuser cet écart, et ce, malgré une Shaqwedia Wallace moins en réussite que lors de la dernière confrontation. À la mi-temps, les Déferlantes comptent déjà 13 points d’avance (42-29). L’affaire semble désormais bien pliée compte tenu du score à l’aller, mais les Panthers ne lâchent pas pour autant la rencontre. Ce sont elles qui remportent le troisième quart après une jolie réaction d’orgueil et une hausse de l’agressivité en défense (55-51). Mais les Nantaises ne comptent pas rester sur une telle note, et retrouvent de l’allant offensif lors des dix dernières minutes. Briana Day (25 points, 11 rebonds) continue de réciter son basket, et permet à son équipe de reprendre de la marge. Score final : 81-60, il faudra bien compter sur les Déferlantes en Eurocup cette saison !

Les autres résultats :

  • Namur (BEL) 53 – 74 Gernika Bizkaia (ESP)
  • Gdynia (POL) 82 – 74 Ormanspor (TUR)
  • Noginsk (RUS) 66 – 62 Lefkada (GRE)

A lire également : Bria Hartley sélectionnée pour le prochain rassemblement des Bleues

A propos de l'auteur

Mordue de basket depuis ... toujours Supportrice des Antibes Sharks et du Cavigal Nice Basket 06 Joueuse handibasket Bref, la balle orange est bien plus qu'une passion, c'est ma vie