Arrivée il y a trois jours dans le staff des Wizards, Toliver a déjà pu participer à la préparation d’une rencontre NBA. Scott Brooks, le coach de la franchise, a tenu à saluer le travail réalisé par sa nouvelle assistante.

Kristi Toliver excelle sur les terrains de WNBA, et semble aussi faire grosse impression en tant qu’assistant coach en NBA. Devenue la première joueuse active de la ligue américaine féminine à posséder un tel rôle, mais également la première coach femme de l’histoire des Wizards, elle a pris pour la première fois place sur le banc la nuit dernière.

Chargée du développement des joueurs, la star des Mystics semble ravir l’entraineur en chef, Scott Brooks. D’après Gene Wang du Washington Post, ce dernier n’a pas tari d’éloges à son égard peu avant la courte défaite de son équipe face au Heat.

« Je l’adore. Notre staff l’adore. Nos joueurs pensent la même chose. Elle apporte beaucoup à notre programme. Elle est très talentueuse, adore le jeu, est passionnée et elle veut apprendre. Elle avait cette incroyable volonté de s’améliorer ; on comprend vite grâce à son éthique de travail pourquoi c’est l’une des meilleures joueuses de basket féminin. »

Redoutable shooteuse à 3 points sur les parquets, nul doute que la qualité de Toliver dans ce domaine bénéficie aux joueurs des Wizards, qui ont été invités à tenter leur chance plus souvent derrière l’arc cette saison. Scott Brooks s’est également montré très agréablement surpris par la rapidité d’adaptation de sa collègue dans son nouveau poste.

« Je lui ai donné des choses à faire juste pour voir où elle en était, et elle a réalisé avec brio chacune d’entre elles. C’est parce qu’elle est préparée. Elle a définitivement un futur brillant devant elle. »

La greffe entre Toliver et les Wizards a beau être toujours très récente, celle-ci semble bien prendre. La coach, à quelques heures du premier match de la saison, a assuré n’avoir aucun motif d’appréhension. Malgré des débuts ratés d’un point de vue comptable, la franchise de la Capitale peut donc se satisfaire de sa nouvelle venue dans le staff.

A lire également : Bria Hartley pour la première fois dans le groupe des Bleues

A propos de l'auteur

Étudiant en Master Journalisme à l'ISCPA Lyon, je m'intéresse à la NBA et au basket depuis plusieurs années. Lakers Family. Lonzo is my son.