Les Sixers se sont imposés sur le parquet de Charlotte (122-119 après prolongation) au terme d’un match absolument fou. Si Kemba Walker a fait voler en éclat le record de points de la saison, c’est Jimmy Butler qui a eu le dernier mot avec un tir au buzzer.

Il en avait raté un, il n’en aura pas raté 2. Après avoir loupé son fade-away sur l’ultime possession du 4ème quart-temps, Jimmy Butler ne pouvait tout simplement pas se manquer à nouveau à la fin de l’overtime. Même système, même isolation, et un shoot à trois points d’une rare pureté sur la tête de Hornets démunis. Regardez plutôt.

Après sa dernière sortie à 28 points la veille, Butler a longtemps été en difficulté hier soir, et sa ligne de stats est loin d’être flamboyante (15 points à 4/11), 3 rebonds, 4 passes. Mais il a su répondre présent dans le clutch time, que ce soit en attaque avec ce tir, ou en défense avec deux grosses séquences pour stopper Kemba Walker, dont ce block qui a précédé son game-winner.

Le message est en tout cas clair : Jimmy Butler est le patron des Sixers. 2 situations de gagne potentielles, et 2 fois le ballon dans ses mains. Pour un joueur de sa trempe, c’était sanction assurée pour Charlotte.

A lire également : Kemba Walker fait exploser le record de points de la saison !