Les Celtics ont pris un peu de répit dans leur saison morose pour se rendre dans un hôpital pour enfants de Boston. L’objectif ? Donner des cadeaux et surtout des sourires à l’approche des fêtes. Mais un enfant a donné du fil à retordre à Kyrie Irving.

Les jeunes de l’hôpital pour enfants de Boston ont eu une belle bien surprise en ce début de semaine en recevant la visite des Celtics. Gordon Hayward, Al Horford, Brad Stevens et compagnie étaient présents pour une après-midi sympathique. Le temps de chanter Jingle Bells et de faire quelques passes décisives en distillant des cadeaux.

Crédit photo : USA Today

[…] A lire également : Kyrie Irving revient sur l’action incroyable face aux Wolves

Mais l’opération Père Noël avant l’heure des Celtics a surtout été marquée par le sympathique débat agité entre Kyrie Irving et un enfant. C’est le jeune garçon, visiblement très remonté contre Duke, qui a lancé les hostilités en rappelant à Uncle Drew la défaite des Blue Devils face à Gonzaga il y a une quinzaine de jours. Évidemment ancien de Duke lui-même, le meneur des Celtics a défendu son ancienne université, tandis que l’enfant campait sur ses positions. C’est finalement Brad Stevens qui a été juge de paix. Le coach de la maison verte a demandé au garçon si, en mettant son parti-pris de côté, il pouvait admettre que Duke était une équipe impressionnante. Ce qu’il a fait.

L’initiative des Celtics ne peut en tout cas qu’être saluée. Un rappel parmi d’autres de l’immense travail fourni par les franchises NBA auprès de la communauté.

Mais aussi : Le très joli geste de Kyrie Irving envers un fan