NBA – Le duel à 141 points et 74 rebonds… à deux joueurs

elgin baylor

Le 8 décembre 1961 se produisait un match comme on n’en reverra plus en NBA. Dans un affrontement entre Philadelphie et Los Angeles, Wilt Chamberlain et Elgin Baylor faisaient exploser la box-score. Salement.

Publicité

Ils sont deux des plus grands scoreurs de l’histoire. Capable de tourner à 50 points de moyenne sur une saison et de marquer 100 points dans un match dans ce qui reste à ce jour le record NBA, Wilt Chamberlain est une des plus grandes menaces offensives de l’histoire de la ligue.

Elgin Baylor n’est pas en reste, puisque l’ailier des Lakers a enchainé d’innombrables cartons lors des années 60, dont un match à 71 points, son career-high.

Publicité

Pas si surprenant, alors, de les voir complètement prendre feu lors d’un match du 8 décembre 1961. Ce soir-là, les Philadelphia Warriors de Chamberlain affrontent les Los Angeles Lakers d’Elgin Baylor.

Le match se termine sur un score de 151-147 pour Los Angeles, au terme d’une triple prolongation. Les lignes de stats de nos deux Hall of Famers ? 63 points et 31 rebonds pour Baylor, 78 points et 43 rebonds pour Chamberlain. Totalement lunaire.

Publicité

Lire aussi | Le jour où Wilt Chamberlain prenait 55 rebonds

Publicité

Il n’existe malheureusement pas de vidéos de ce match, mais il est plutôt cohérent que cette performance ait eu lieu lors du début des années 60, époque un peu folle en NBA.

C’est en effet lors de la campagne 1961-1962 que Wilt Chamberlain a tourné à 50 points, 25 rebonds et 48.5 minutes de moyenne par match, tandis que Bill Russell s’adjugeait le titre de MVP avec 19 points et 23.5 rebonds par match.

Ce temps là semble désormais évidemment révolu, mais si deux stars de la NBA actuelle veulent nous faire un duel à 141 points et 74 rebonds, sachez qu’on est preneurs.

Chroniques NBA 24/24 NBA Flashback

Les dernières actualités