NBA – Michael Jordan explique ses « tapes » sur la tête de Malik Monk

Michael Jordan
(DR)

Michael Jordan a beaucoup fait parler hier en engueulant Malik Monk suite à sa bêtise dans le money-time. Si la séquence était de toute évidence bon enfant, le GOAT a été obligé de se justifier. Drôle d’époque.

Être Michael Jordan, c’est ne rien pouvoir faire sans voir le moindre de ses gestes analysés. Ce matin, nous vous relayions la très sympathique séquence lors de laquelle MJ, propriétaire des Hornets, sermonnait Malik Monk d’une manière bien à lui, en lui mettant notamment deux très légères « tapes » derrière la tête

Il était assez évident au vu de la séquence qu’il n’y avait rien de bien choquant là-dedans. La ligue a pourtant tenu à annoncer, comme si un doute planait, que Jordan ne serait pas soumis à une procédure disciplinaire. Dans ce contexte, MJ a préféré s’expliquer auprès de l’Associated Press :

C’était la petite claque d’un grand frère à son petit frère ! Aucune intention négative, que de l’amour.

[…] A lire également : Michael Jordan corrige Malik Monk sur le bord du terrain

La séquence a même amusé Malik Monk, dont la « boulette » a été sans conséquence. Le jeune joueur des Hornets valide en tout cas les propos de son GOAT de patron :

« Un grand, grand, grand frère alors [rires]. C’était rien du tout, il s’amusait juste »

De manière plus sérieuse, Malik Monk déplore un peu la décision des arbitres, arguant que son « erreur » est commise par énormément de monde dans la ligue sans être jamais sanctionnée :

« S’ils sifflent ça, ils peuvent le siffler pour tout le monde. Tout le monde qui célèbre a toujours un pied sur le terrain. Enfin, je suis simplement content qu’on ait gagné »

Leçon retenue, donc, pour les joueurs et pour le coach James Borrego, qui a assuré qu’une telle situation « ne se reproduira plus ». Sous peine de s’exposer à quelques claques sur la tête de MJ…

Mais aussi : Quel joueur faisait le plus peur à Michael Jordan ?

NBA 24/24

Toute l'actu NBA