NBA – Les Knicks et les Bulls discutent pour Enes Kanter

0

Mécontent de son temps de jeu à New York, Enes Kanter est sur le départ. Le pivot a de fortes chances d’être échangé avant la deadline en février prochain, et Chicago pourrait être une sérieuse destination pour le Turc.


Bien qu’il adore tout New York, Enes Kanter pourrait ne pas s’éterniser dans la Big Apple. Le pivot turc est mécontent de son temps de jeu et pas fan de la philosophie des Knicks. La franchise New-yorkaise n’est pas vraiment à la recherche de victoires et préfère actuellement miser sur le « développement des joueurs ». Cette tactique contraint Kanter à cirer le banc et laisser sa place à Luke Kornet et Mitchell Robinson (une fois de retour).

Pour s’éviter un drama, les Knicks ont donc tout intérêt à se débarrasser de Kanter, qui n’est pas de grand intérêt pour la franchise. La semaine passée, Adrian Wojnarowski rapportait des discussions avec les Kings, mais ces dernières semblent être actuellement en stand-by. Ce sont finalement les Bulls qui pourraient en profiter, même si une troisième franchise sera nécessaire.

A lire également : Le gros repas d’Enes Kanter tourne mal

Le NY Daily News confirme que des discussions existent entre les Knicks et les Bulls, même s’il reste à déterminer leurs avancées. Une chose est sûre, Jabari Parker pourrait bien terminer sa saison à New York. Pour l’heure, les tractations coincent en attendant de trouver un troisième partenaire pour conclure la transaction.

Parker est à 20 millions de dollars la saison, et a même été écarté de la rotation des Bulls pour son manque d’implication défensive. Son profil ne serait donc pas vraiment très pertinent pour David Fizdale, mais les Knicks espèrent peut-être récupérer un petit quelque chose en plus dans une éventuelle transaction.

La deadline est dans moins d’un mois désormais, et il y a fort à parier qu’Enes Kanter ne sera plus un membre des Knicks à l’issue de celle-ci.

Mais aussi : Luka Doncic passe proche d’un nouveau record de rapidité

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.