NBA – Les Warriors en rogne contre Steve Kerr ?

0

Il y a des lendemains de matchs qui font mal à la tête pour un coach ou une équipe. C’était le cas des Warriors après le revers face aux Suns. Une défaite qui a créé des tensions entre les joueurs et le staff, qui ne sont pas vraiment sur la même longueur d’onde. Explications.

Qui peut prétendre avoir plus de talents dans son roster que les Warriors ? Ils ne sont pas grand monde à pouvoir les battre à part peut-être… eux-mêmes, si l’alchimie avec le staff venait à se rompre. Et des signes de cette potentielle fracture ont été mis en évidence après la défaite contre les Suns de dimanche soir.

Quelques incidents sont à signaler à chaud dans la défaite contre Phoenix. Une tension qui s’est d’abord matérialisée par une sortie furieuse de Kevin Durant sur son équipe, puisque l’ancien MVP trouve que les Dubs ne joue pas au niveau d’un champion, mais également dans une séquence où Steve Kerr a fortement critiqué Draymond Green lors du match précédent.

A lire également : Luke Walton évoque la fameuse restriction de LeBron

Le coach des Warriors s’est depuis expliqué avec son joueur. Kerr n’avait pas pris la défense de Draymond sur une décision arbitrale jugée douteuse à ce moment-là, et a admis qu’il pensait que, de manière générale, ses troupes se montrent trop agressives avec les arbitres. Cette séquence aurait cependant créé un autre problème chez les Warriors : les joueurs se plaignent maintenant d’un staff, et plus particulièrement d’un coach, qui ne les défend pas suffisamment face à l’arbitrage.

Selon Monte Poole, insider des Warriors pour NBCS, les joueurs demanderaient plus de soutien de la part de Steve Kerr. A l’inverse, et toujours selon le journaliste, le coach serait en colère contre Draymond Green et d’autres joueurs qui se plaignent trop fréquemment, et de manière trop virulente, de l’arbitrage.

Finalement, le meilleur ennemi des Warriors reste eux-mêmes, à l’image d’un Draymond Green et d’un Kevin Durant qui s’étaient déjà chauffés en début de saison. Les hommes de Steve Kerr vont devoir retrouver au plus vite une bonne alchimie pour aller chercher le three-peat.

Mais aussi : Serge Ibaka pète un câble et agresse Marquese Chriss !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.