Damian Lillard a évoqué son avenir chez les Blazers dans une récente interview. Que les fans de Portland se rassurent, la suite semble vouloir se dérouler dans l’Oregon. Le meneur s’explique.


La saison régulière à peine terminée, certains joueurs évoquent déjà leur avenir plus ou moins lointain. Après Kemba Walker, dont l’avenir est incertain, c’est au tour de Damian Lillard de parler de son futur. Il l’a évoqué auprès de Stephen Smith (journaliste à ESPN) dans une récente interview :

J’aime ma situation, même si je ne ne tiens pas ma place pour acquise. Mais je sais que c’est l’organisation qui m’a drafté, et elle a toujours fait ce qu’il fallait pour moi.

L’environnement que nous avons créé, j’y suis juste accroché. Je m’y suis engagé et pour moi, tout tourne autour des coéquipiers, des relations, des entraîneurs et du personnel d’entraînement.

À lire également : Un record en matière de triple-double cette saison

Quand on va travailler, c’est toujours un bon moment. Je détesterais prendre une décision basée sur ce que tout le monde pense, sur ce que je devrais faire et aller ailleurs, là où l’environnement n’est pas le même.

J’apprécie le fait qu’à un tel niveau, je suis prêt à vivre avec n’importe quel résultat, en m’engageant dans ce que nous avons créé.

Voilà une déclaration qui devrait rassurer les supporters de Portland. Damian Lillard n’a donc aucune envie de départ de cette franchise qu’il connaît depuis le début de sa carrière, drafté en sixième position de la cuvée 2012.

Depuis son arrivée, DameTime réalise d’excellentes saisons et possède une moyenne de 23.5 points et 6.3 passes de moyenne en carrière. Il est aujourd’hui l’image et le franchise player de Portland, à l’image d’une très bonnes relations avec le défunt Paul Allen.

L’exerciez 2018-2019 n’a pas dérogé à la règle, avec des chiffres supérieurs à sa moyenne en carrière. Lillard a comptabilisé 25.8 points de moyenne (44% au tir, 37% à distance), 4.6 rebonds, 6.9 passes et 1.1 interception en 80 matchs disputés. Grâce à ses performances, il a amené son équipe à la troisième place de la conférence Ouest (bilan de 53-29). Une place loin d’être acquise en début de saison.

Damian Lillard va devoir maintenant porter son équipe en playoffs, où il n’a jamais dépassé les demi-finales. Cela commencera par battre OKC au premier tour.

Actualités Basket USA Facebook

Mais aussi : Derrick Rose révèle le moment où il prendra sa retraite