Publicité

NBA – Pourquoi Larry Bird ne peut pas vivre à Boston

Larry Bird est le moteur des Boston Celtics pendant la grande bataille des années 1980 face aux Lakers.
(DR)

Véritable légende des Celtics, Larry Bird a pourtant fait quelques confessions étonnantes à ESPN. Il explique notamment pourquoi il ne peut plus vivre dans la ville où il a évolué le temps de 13 saisons : Boston.

Publicité

Dans un entretien accordé à Jackie MacMullan, journaliste pour ESPN, Larry Bird a expliqué, à la plus grande surprise des fans, qu’il ne veut plus habiter à Boston. Enfin plus précisément, qu’il ne peut plus.

Pourquoi ? Tout simplement à cause de sa réputation là-bas. Dans le Massachusetts, Bird est sans surprise une vraie icône de par son histoire avec les Celtics. Ses coups d’éclat au Garden, ses punchlines légendaires, sa complicité avec les supporters : on parle bien de Larry Legend dans son antre verte, Boston.

Larry Bird Plaque Boston

Publicité

Il raconte d’abord avoir adoré la ville lorsqu’il y arrive en 1979 (saison rookie de Bird) avec sa femme, Dinah. Les deux disent même vouloir y rester jusqu’à la fin de leurs jours.

Et ça tombe bien, car les deux tourtereaux sont en plus fans de baseball, ils se rendent fréquemment aux matchs des Red Sox. Mais plus les années passent, plus la légende de Larry grandit, plus la pression devient insupportable : à chaque fois, le couple se retrouve au milieu d’une foule de supporters, ou tout simplement de curieux. Il déclare d’ailleurs à ce sujet :

C’était hors de contrôle

Publicité

Lire aussi | L’homme qui a pris 33 ans de prison en hommage à Larry Bird

En 1992, à l’issue de sa carrière en NBA, il souhaite se retirer au calme avec sa famille et estime alors ne plus pouvoir rester à Boston. Car cette foule envahissante s’étendait bien au-delà des simples matchs de baseball, rendant le quotidien pratiquement invivable.

Passer un après-midi tranquille au centre commercial, dans un parc d’attraction avec ses enfants ou même tout simplement entre copains dans un bar ? Impossible pour la figure des Celtics, harcelée par son propre public.

Publicité




Mais comment en vouloir à ces gens, tout simplement heureux de pouvoir approcher leur icône à la moustache dorée qu’ils acclament chaque soir soir à domicile au Garden ? Larry en est conscient, et avec du recul, il garde quand même un très bon souvenir de ses années à Boston :

Je dis toujours que mon séjour à Boston a été la plus grande expérience de ma vie. C’est une expérience que j’aimerais que tout le monde puisse vivre. Et y retourner me rappelle beaucoup de souvenirs.

Larry Bird Boston Celtics

Publicité

Pas facile pour tout le monde de supporter au quotidien la pression des fans. En dépit de son histoire avec la ville, Larry Legend a préféré privilégier la tranquillité pour ses proches et lui. Comment lui reprocher ?

Boston Celtics En coulisses Larry Bird NBA 24/24 Pourquoi... ?

En direct : toute l'actu NBA