NBA – Les joueurs actuels avec des looks 80’s

0

Des musiques au look déconnecté, les années 1980 ont laissé de belles traces dans la mémoire des nostalgiques. Et apparemment, certains le sont visiblement plus que d’autres, comme le site BarDown qui nous offrait il y a quelques mois un bond dans le temps.

Les joueurs de basket ont toujours été classe. Ou du moins, ils ont toujours essayé de l’être. Mais comme la mode, leurs looks ont changé au cours des décennies. La classe des années 1980 n’était pas celle des années 2000, ni celle des années 2010.

Mais qu’en est-il lorsqu’on mélange tout cela ? Il y a quelques mois, le graphiste @BarDown imaginait les joueurs des Finales NBA 2019 avec les looks des années 1980. Un petit bond dans le temps qui fait frémir.

Du côté des Warriors…

1. Steph Curry

Beaucoup plus de cheveux et une petite moustache, le Chef ressemble à nos pères à l’époque où ils sortaient en « discothèque »

2. Kevin Durant

Une belle calvitie pour le double MVP des Finales, c’est cadeau.

3. Klay Thompson

Finalement, quelques semaines sans entretien capillaire et Klay serait parfait pour un retour dans le temps !

4. Draymond Green

Vous avez déjà vu un pitbull avec une afro ? C’est maintenant chose faite.

Lire aussi | Les looks les plus WTF des joueurs au fil des années

Et chez les Raptors…

1. Kawhi Leonard

Bye bye les cornrows et bonjour les pattes, The Klaw version 80’s porte l’afro et la moustache à la perfection.

2. Serge Ibaka

Les cranes rasés n’étaient pas au goût de jour, au grand damn d’Ibaka.

3. Marc Gasol

Professeur dans La Casa De Papel ou Kurt Rambis, on cherche toujours à trancher pour Marc Gasol 1980.

4. Pascal Siakam

Les années 1980 étaient avant tout l’époque des hippies et apparemment, Siakam fumait déjà de la bonne. YOLOOOOOO

5. Kyle Lowry

Digne d’un acteur de série, Lowry se fondrait bien dans Dallas. Lionel Richie est aussi furieux de voir sa coupe plagiée.

Voilà à quoi auraient ressemblé les dernières Finales dans les 1980s. Plus que dans les looks, il y a aussi eu des changements dans la ligue. Qui aurait cru voir Golden State en Finales en 1985 ? La franchise canadienne, quant à elle, n’existait même pas encore.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.