NBA – Une franchise de l’Ouest prête à foncer sur Marc Gasol

0

Après plusieurs années aux Grizzlies, Marc Gasol a découvert les Raptors à partir de février dernier. Une expérience productive avec un titre NBA à la clé. Suffisant pour que l’Espagnol reste au Canada ? Si ce n’est pas le cas, l’intérêt des autres est déjà là.

Si Marc Gasol ne voulait probablement pas quitter Memphis, le pivot n’a pas eu le choix en février dernier lorsque son équipe l’a envoyé direction le Canada et les Raptors. Une étape de plus dans la reconstruction de la franchise qui s’est poursuivie lors de la draft. Mais l’Espagnol a pu goûter aux joies d’un titre NBA avec sa nouvelle équipe et comme on l’a vu lors de la célébration, il était plutôt heureux de ce succès.

Tout ça va-t-il donner envie au joueur de rester à Toronto désormais ? Il aura en tout cas le choix puisqu’il possède une player option de 25.5 millions de dollars pour l’an prochain qu’il doit activer ou non avant le 27 juin. Si c’est le cas, il continuera l’aventure avec les Raptors au moins pendant une année supplémentaire.

Si ce n’est pas le cas, il entrera sur le marché en tant qu’agent libre non restreint. Et certaines équipes espèrent que ce soit le cas.

Lire aussi | D’Angelo Russell ouvert à l’idée de revenir aux Lakers ?

On parle ici des Pelicans. La franchise de Louisiane n’a pas envie de perdre du temps et veut rejouer les playoffs rapidement, et ce même sans la présence d’Anthony Davis qui a rejoint la Californie. Perdre sa superstar ne veut pas dire « recommencer à zéro » et David Griffin est gentiment en train de le montrer à toutes les autres franchises. The Brow a généré une énorme contrepartie qui va permettre aux Pels de voir l’avenir sereinement.

Avec un 5 de départ déjà complet, dans l’éventualité où Julius Randle reste, New Orleans doit toujours chercher des moyens de s’améliorer pour se qualifier en postseason. Si Randle ne reste pas, lui qui a décliné sa player option justement, le nom de Gasol fait sens.

160 cadeaux à gagner sur l'appli Parlons Basket

Avec Ball, Holiday, Ingram et Williamson, il manque encore un peu d’expérience et surtout du talent au poste 5. Gasol serait un alors un nom parfait pour venir renforcer l’équipe et c’est ce qu’affirme Fletcher Mackel de WDSU, un journal local en Louisiane. Les Pelicans auraient eu « des conversations pour l’accueillir » même si trouver un accord est encore loin d’être gagné, dans l’éventualité où Gasol renonce à sa dernière année de contrat.

Griffin envoie déjà un message à la concurrence : les Pels vont être agressifs.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.