Boxeur de légende, Floyd Mayweather y met aussi de la bonne volonté avec la balle orange. Tellement bonne que cela a amusé Larry Williams aka « Bone Collector », qui a trouvé le moyen d’envoyer Mayweather au tapis.

Et une paire de chevilles en plus dans l’armoire à trophées. Larry Williams est un joueur de streetball, et même décrit comme le « plus dangereux du monde » par SLAM Magazine. À force de briser les chevilles de ses adversaires, il a acquis le surnom de « Bone Collector ».

Il était présent dans un match de vétéran pour jouer avec des stars d’autres sports. Parmi celles-ci, on trouvait Floyd Mayweather, boxeur de renommée internationale. Combattant hors-pair, Mayweather n’a pas pris ce match à la légère et a essayé de se défendre. Mais en face, l’adversaire était sans pitié aucune.


Lire aussi | Une nouveauté pour les coachs dès la saison prochaine !

Peu importe la légende qu’il est, il ne pouvait faire peur à un type qui s’est frotté en 1 contre 1 à des joueurs comme Allen Iverson ou Kobe Bryant. Mayweather, qui devait savoir à quoi s’attendre, a bien ri malgré l’humiliation.

Plus tard, le « Bone Collector » est revenu sur cet événement. Et il en était pas peu fier :

Floyd Mayweather est la paire de chevilles la plus riche que j’ai collecté. […] C’est un grand moment de l’histoire du sport.

Il n’était pas contrarié, je suis pas sûr qu’il l’ait été. Il est revenu et il a joué dur. À la fin de la journée, c’était un grand et terrible événement. Je suis heureux qu’il ait été capable d’aller de l’avant et de rendre ça possible.

Il n’a pas dit grand-chose, c’était un match au niveau mental après ça. Floyd est un compétiteur. Il a voulu me défier et vous savez, j’étais prêt à relever le défi et après ça c’était plus que du respect mutuel.

À 38 ans, « Bone Collector » est largement capable de faire des ravages chez ses adversaires. Mieux vaut attendre encore une bonne paire d’années avant d’espérer ne pas se faire humilier.

Dernières news | Free agency, trades | Buzz du jour | Franchises | Joueurs