NBA – Le salaire scandaleux touché par Bol Bol aux Nuggets

0

Snobé lors de la draft au point de tomber au second tour, Bol Bol a été choisi par les Nuggets. Le pivot y a signé son contrat, pour un salaire garanti pas loin d’être scandaleux pour un joueur de la ligue.

Annoncé dans le top 10 de la draft voire même dans le top 5 selon certaines mock drafts la saison passée, Bol Bol a connu une véritable descente aux enfers après une blessure au pied. Malgré cela, le pivot a tenu à se présenter à la draft. Mais le fait est qu’il n’a pas pu rassurer sur son état de santé, au point de tomber au second tour et être sélectionné en 44ème position par les Nuggets à l’issue d’une soirée malaise.

Un rêve au départ pour le joueur, qui a rapidement tourné au cauchemar.

Mais Bol ne s’est pas laissé abattre et est bien conscient que Denver pourrait être une solide franchise. On ne sait pas vraiment quel temps de jeu aura le joueur puisque les hommes de Mike Malone joueront le haut du classement la saison prochaine et que l’intérieur est déjà bien fourni. Toutefois le grand pivot pourrait récupérer quelques minutes derrière un Nikola Jokic intouchable.

Celui qui sort d’Oregon a justement paraphé son contrat avec la franchise du Colorado tout récemment. Et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il s’agit d’une énorme douche froide.

Lire aussi | Dwyane Wade ne ferme pas totalement la porte à un retour

En NBA, même les contrats précaires offrent un certain matelas au niveau des finances. Prenons par exemple le cas de Terance Mann, choisi en 48ème position par les Clippers. Ce dernier est assuré d’avoir un salaire garanti de 2.5 millions de dollars. Si l’on prend cet exemple bien précis, c’est pour illustrer celui de Bol Bol. Le pivot vient en effet de signer un simple two-way contract avec Denver. Son salaire garanti ? 50.000 dollars.

Quatre zéros et pas un seul manquant dans le contrat du joueur. On peut donc sérieusement se poser des questions, surtout en comparant avec les autres picks entre la 40 et 48ème place. Pour rappel, le salaire médian annuel aux Etats-Unis est de 47.000 dollars.

Le néo-Nugget est pourtant représenté par la CAA, une agence connue dans le milieu et qui sait donc ce qu’elle fait. Un two-way contract avec aussi peu d’argent garanti, même pour un second tour, est presque du jamais vu dans la ligue. Sur la saison, Bol ne pourra pas se faire plus de 460.000 dollars, maximum.

Personne ne sait pour l’instant pourquoi son contrat est aussi scandaleux au niveau des chiffres. La seule explication qu’on peut avancer est le dossier médical du joueur. On sait que beaucoup d’équipes l’ont évité à la draft et pour cette raison, les bruits dans les couloirs de la ligue évoquant un dossier médical assez terrible. Les risques doivent être énormes et les Nuggets n’ont voulu prendre aucun risque. Au vu de sa santé, peut-être que c’était la meilleure solution pour Bol Bol afin d’avoir une petite chance.

S’il explose, le pivot sera une énorme affaire pour Denver. Mais disons que les probabilités ne vont pas dans ce sens actuellement.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.