Après avoir été battu par la France de 10 points (79-89), Gregg Popovich n’a pu que constater la supériorité française. Avec classe, comme d’habitude.


On peine encore à y croire. Menés de 7 points à 8 minutes du terme par Team USA, les Français ont réussi à faire plier l’ogre, s’imposant au terme d’un match qui restera dans les annales du basket français.

Du coup de chaud de Frank Ntilikina dans le clash au match revanche de Rudy Gobert en passant par les actions individuelles de grande classe de Fournier ou De Colo, tout le monde a mis la main à la pâte. Et le grand artisan, c’est bien sûr Vincent Collet.

Le technicien français n’aura pas tout réussi dans son match, avec notamment une présence de Louis Labeyrie pour le moins suspecte et pas franchement réussie, mais qu’importe. Dans l’esprit, dans l’envie, et bien souvent dans la tactique, Collet a mené ses troupes au succès.

Parfois décrié, que ce soit en club ou en sélection, le coach signe ici une bien belle revanche sur ses détracteurs. Mais le plus beau compliment de tous, celui qui réchauffera le plus le cœur de Collet, c’est bien évidemment celui de Gregg Popovich après la partie. La preuve d’abord avec ces propos rapportés par Yann Ohnona de l’Equipe, puis la conf de Pop face à la presse.

Lire aussi | Tony Parker, Thomas Heurtel et d’autres réagissent à l’exploit de Team France

C’est la meilleure équipe de France que j’ai vu de ma vie. Ils ont été bons dans tous les secteurs. Ce n’est pas juste une équipe offensive qui attaque bien, ce ne sont pas juste une ou deux individualités. Ils sont très forts en défense, très athlétiques. Chaque joueur a bien joué et leur collectif est fort. Dans les phases de transition, au rebond… Ils jouent bien ensemble et ils ont de la profondeur de banc. Ils ont été incroyables ce soir, vraiment redoutables.


Un bien bel hommage rendu par Popovich, très classe comme à son habitude, et qui vit là son deuxième échec avec Team USA après celui des JO 2004, lors desquels il était assistant de Larry Brown.

Collet, lui, signe une de ses plus grandes masterclass, même s’il a tenu à tempérer tout le monde : le plus gros reste à venir, avec un choc contre l’Argentine pour s’offrir une finale de mondial.

Après ce succès probant contre l’ogre américain, c’est tout la France qui se met à rêver. Merci messieurs !

Dernières news NBA | Buzz du jour | Transferts | Franchises | Joueurs