NBA – La leçon de réalisme de Paul Pierce sur la ligue

0

Retraité depuis 2017, Paul Pierce reste proche du basket. Régulièrement présent à l’écran, il partage souvent son avis. Invité récemment de la radio Breakfast Club, il s’exprime sur le travail nécessaire chez les jeunes joueurs pour intégrer la ligue, rappelant la difficulté que cela représente.

La NBA est la meilleure ligue de la planète, et l’intégrer n’est pas donné à tout le monde. Avoir du talent permet d’intégrer la ligue, mais ne suffit pas à y rester. Il faut travailler sans arrêt pour devenir meilleur, pour perfectionner son jeu, pour rester en forme physiquement.

C’est ce que Paul Pierce explique au micro du Breakfast Club.

Tu ne peux pas juste intégrer la ligue, ça fonctionne pas comme ça. Tu ne peux pas juste dire que tu vas intégrer la ligue. Cette ligue est la meilleure, c’est la crème de la crème. Il y a seulement quatre-cent joueurs sur des millions et des millions qui essayent d’intégrer la ligue. Il y a probablement une centaine de millions de gamins qui parlent d’intégrer la ligue l’année prochaine. Tu ne vas pas en NBA juste comme ça, tu dois travailler énormément. C’est un processus que tu ne peux pas zapper.

Même s’il ne dit pas toujours que des choses pertinentes (n’est-ce-pas Dwyane Wade), on peut effectivement faire confiance à The Truth sur ce sujet. Modèle de travail et d’abnégation, l’ancien ailier des Celtics est resté en NBA pendant 19 saisons. Il sait donc de quoi il parle.

En moyenne, une carrière NBA dure 4.9 années. Cela peut paraitre étonnamment court, mais c’est une réalité. Si un joueur NBA ne travaille pas suffisamment pour rester à son meilleur niveau, il finira par disparaître de la ligue. La NBA est impitoyable et l’exigence qu’elle requiert est difficilement imaginable pour des observateurs extérieurs.

Lire aussi | Pourquoi Tacko Fall n’est pas dans NBA 2K20

Paul Pierce aura passé 15 saisons avec les Celtics, 1 avec Washington puis 2 avec les Clippers pour finir sa carrière. Champion NBA en 2008, MVP des finales, sélectionné 10 fois au All-Star Game., le CV est long comme le bras.

Bien qu’elle ne soit pas la plus remplie de distinctions individuelles et collectives, la carrière de Paul Pierce est réussie. Légende des Celtics, parmi les meilleurs ailiers de l’histoire, il est un futur Hall Of Famer sans aucun doute.

The Truth ne reste jamais très loin du basket. Fort de 19 saisons passées en NBA, il peut effectivement parler avec crédibilité de certains sujets liés au quotidien d’un joueur de la grande ligue.

La NBA est difficile à atteindre, et c’est encore plus dur d’y rester. Pierce veut s’assurer que les jeunes joueurs ne se fassent pas d’illusions, notamment les jeunes de high school ou de la fac à l’ère de la hype internet.

Quinzième joueur ayant joué le plus de matchs dans l’histoire de la NBA, Paul Pierce est bien placé pour parler des sacrifices nécessaires pour réussir une carrière. Une fois n’est pas coutume, il est une voix de sagesse à écouter sur ce sujet.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.