NCAA – Snoop Dogg scandalise l’université de Kansas

0

En grand fan de basket qu’il est, Snoop Dogg a donné un petit show pour le premier entraînement public de l’université de Kansas. Un show peut être finalement un peu trop… chaud.

Hier soir se déroulait la traditionnelle « Late Night in the Phog » à l’université de Kansas. Chaque année, cette soirée est l’occasion pour les fans de découvrir les Jayhawks qui tenteront de soulever le titre de champion universitaire à l’issue de la March Madness.

Pour que la fête soit complète, les responsables ont décidé d’invité le légendaire rappeur et immense fan de sport qu’est Snoop Dogg. Donc le moins que l’on puisse dire, c’est tout le monde attendait le concert avec impatience.

Le problème, c’est qu’à ce stade de sa carrière, Snoop fait un peu ce qu’il veut. Et c’est exactement ce qu’il s’est passé hier. Dans l’enceinte de l’université, le rappeur originaire de Long Beach est venu avec un pistolet à dollars et une danseuse de pole dance, avant de chanter les versions non censurées de certains de ses sons les plus explicites.

Lire aussi | LeBron James fait pleurer un de ses jeunes fans

Quand on voit le sourire malicieux et satisfait de Snoop à la fin de la vidéo, quelque chose nous dit que la mise en scène avait pour but de choquer. Objectif réussi en tout point car même Bill Self, l’entraîneur des Jayhawks, a décidé de retourner aux vestiaires, visiblement très énervé :

Je ne savais pas que ça allait ressembler à ça… On m’a dit qu’il chanterait les versions clean de ses chansons. Je suis rentré aux vestiaires. Je n’ai pas vu ou entendu la majorité de ce qu’il s’est passé. Mais j’ai ma petite idée si je me base sur les premières chansons…

Devant la réaction mitigée du public, Jeff Long, directeur des sports à Kansas, a du s’excuser dans une interview accordée à ESPN :

Nous nous excusons pour la performance de Snoop Dogg hier. J’endosse l’entière responsabilité pour ne pas avoir vérifié entièrement les détails du concert et je transmets mes excuses à toutes les personnes offensées. Nous vivons pour créer une ambiance familiale à Kansas et nous avons échoué hier.

Toutefois, si on se base sur la vidéo postée par le rappeur sur son compte Instagram, les étudiants présents ne semblaient pas si choqués que ça :

Pour Bill Self, qui est encore très énervé selon ESPN, il va vite falloir se remobiliser pour être prêt l’ouverture de la saison. Premier match le 5 novembre contre Duke.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.