NBA – Nicolas Batum propose de se sacrifier pour les Hornets

0

Les Hornets s’apprêtent à vivre une saison qui ne sera probablement pas une grande réussite sur le plan sportif. La priorité sera le développement des jeunes joueurs, et Nicolas Batum le sait. Dans cette optique, le français anticipe les choses et propose de se sacrifier pour le bien de son équipe.

Publicité

L’intersaison des Hornets n’a pas été la plus réussie. Kemba Walker est parti à Boston dès le début de la free agency, et la franchise n’a récupéré aucune contrepartie. Les fans devront se contenter de Terry Rozier, signé pour 3 saisons et 58 millions de dollars, et le jeune PJ Washington, drafté en juin.

Difficile évidement de faire oublier un joueur du calibre de Walker, mais les Hornets n’étaient pas prêts à donner un contrat supermax à leur joueur de toujours. Désormais, une période de transition attend la franchise. Il leur sera difficile d’être compétitifs sportivement, mais l’effectif est rempli de jeunes joueurs qu’il faudra développer. Le cap est mis sur l’avenir.

Et ça, Nicolas Batum l’a bien compris. Le développement des jeunes de cette équipe sera la priorité des Hornets, qui doivent préparer leur avenir. Ce qui implique que les vétérans comme lui-même ou son coéquipier Marvin Williams pourraient connaitre une diminution de leurs rôles.

L’ailier français anticipe déjà cette possibilité, comme il l’explique à Rick Bonnell du Charlotte Observer.

Je lui ai dit que ça m’importait peu d’être titulaire ou pas. Avec la manière dont les jeunes jouent, je lui ai dit de conserver la rotation ainsi. Marvin et moi pouvons être les 2 vétérans qui aident des gars en sortie de banc.

Lire aussi | Les Knicks ont réussi leur vengeance contre les Spurs

Nicolas Batum va entamer sa 12ème saison dans la ligue. Surtout, il entame la 4ème et dernière année de son contrat à 120 millions de dollars. En 767 matchs depuis le début de sa carrière, l’ailier a débuté 711 rencontres. L’an prochain, il aura 31 ans et entrera dans la dernière partie de sa carrière. Cela pourrait donc signifier un rôle revu à la baisse, pour laisser la place progressivement aux jeunes.

On peut donc voir ce geste comme un sacrifice de sa part, mais connaissant la mentalité de Batum, on sait qu’il ne fait pas ça sous la contrainte, mais de son plein gré. Le basket est un sport d’équipe et le Français se comporte en vrai professionnel.

Publicité

Ce probable changement de rôle pour Batum ne signifie pas pour autant que son coach James Borrego fera une croix sur lui. Il aura de l’importance dans le vestiaire, pour distiller son expérience aux jeunes joueurs. Sur le terrain, il se montrera aussi utile. Borrego va tester plusieurs combinaisons de titulaires et prendra sa décision ensuite.

Ce qui veut dire que Nicolas Batum peut tout à fait conserver une place de titulaire si son coach juge que c’est bénéfique pour l’équilibre de ses rotations.

Nicolas Batum ne sait donc pas s’il sera titulaire pour le premier match de la saison des Hornets. Quelque soit son rôle, le Français se comportera comme un professionnel, comme à son habitude.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.