NBA – David Fizdale encore vivement critiqué pour ses minutes

0

Les matchs s’enchaînent et les Knicks continuent d’enchaîner… les défaites. Mais la dernière fait mal, et continue de faire perdre du crédit à David Fizdale.

Si l’on se doutait que les Knicks allaient être mauvais cette saison, la franchise new-yorkaise continue de nous surprendre. Cette nuit encore, cette fois contre les Kings (1-5 avant la rencontre), les hommes de David Fizdale se sont largement inclinés, 113-92.

Un cauchemar, d’autant que l’écart est monté avant la mi-temps à 72-44. Et forcément, le public commence à en avoir marre. Des huées se sont d’ailleurs faites nettement entendre au Garden durant la partie.

David Fizdale est fragilisé, et il ne serait plus étonnant aujourd’hui qu’il soit le premier coach viré – là où Luke Walton peut souffler un peu. Beaucoup de fans ont entonné des « fire Fizdale » et le coach est ciblé pour autre chose : ses minutes.

Ici, on peut parler de Frank Ntilikina, mais surtout de RJ Barrett.

Lire aussi | Quand un arbitre semble très heureux de siffler marcher à James Harden

Le French Prince était titulaire, mais il n’a clairement pas eu le temps de jeu adapté. 15 minutes, et c’est tout. Le temps de marquer 2 points, 3 passes et capter 2 rebonds. C’est peu et il s’est montré en difficultés, mais difficile de faire bien mieux en si peu de temps.

De l’autre côté, RJ Barrett a eu le droit à la totale : 41 minutes pour 22 points. Mais c’est son temps de jeu qui interroge. Les Knicks menés 111-89 dans les dernières minutes, le Canadien était encore sur le parquet. De l’expérience certes, mais pas sûr qu’on apprenne grand chose dans un tel désastre. Fizdale assume en tout cas :

Arrêtez avec ces conneries de load management. Latrell Sprewell tournait à 42 minutes par saison. Ce gamin a 19 ans, arrêtez.

Avec 37.1 minutes, Barrett est un des joueurs les plus utilisés cette saison, quatrième pour être exact derrière Damian Lillard, Fred VanVleet et Kyle Lowry.

Autre changement raté de Fizdale ? Mitchell Robinson sur le banc au profit de Bobby Portis. Ce dernier a débarqué dans le 5 de départ et termine avec 2 points à 1/6 au tir. Robinson lui, a vite vu le parquet et termine avec 10 points et 5 rebonds.

En bref, Fizdale continue de s’attirer énormément de critiques. La prochaine défaite pourrait être celle de trop.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.