NBA – Le Madison Square Garden se déchaine contre Kristaps Porzingis !

0

Rarement on aura vu le MSG aussi surchauffé pour un simple match de saison régulière. Mais le retour de Kristaps Porzingis était attendu à New York. Les fans des Knicks se sont déchainés.

C’était l’une des dates entourées depuis de longues semaines dans le calendrier de tous les fans de basket, et surtout dans celui des fans des Knicks. Le retour de Kristaps Porzingis dans la Mecque du basket, le Madison Square Garden, a tenu toutes ses promesses.

On le sait, les fans New Yorkais sont plutôt du genre virulents. Alors la rancune accumulée envers le géant letton suite à son transfert devait exploser à un moment donné. Ce moment, c’était visiblement cette nuit, pour le retour de KP dans la Grosse Pomme.

Dès l’hymne national, le joueur des Mavericks a été conspué. Si certains journalistes auraient entendu des propos inacceptables comme « retourne dans ton pays », la grande majorité du MSG s’est simplement accordée pour offrir à l’ex-Knicks une bronca légendaire.

Lire aussi | Carmelo Anthony signe chez les Blazers !

Durant tout le match, les décibels ont considérablement augmenté dès que le letton touchait la balle. Ce qui a longtemps été suffisant pour le déstabiliser, lui qui a débuté son match par un vilain 0/4. On appréciera le joyeux refrain repris par les quelques 20 000 spectateurs lorsque Porzingis était sur la ligne des lancers.

Pour que la soirée soit encore plus belle, les Knicks se devaient de gagner. Ce qu’ils ont fait au bout du suspense (106-103). Si le Letton a terminé la rencontre avec 20 points (7/17 au tir, 1/5 à 3 points), 11 rebonds et 3 contres, il repart aussi avec une deuxième défaite en deux matchs face à New York cette saison.

Peu importe ce que dira KP, il est incontestable que les sifflets incessants à son encontre l’ont perturbé. La preuve, à la mi-temps, il a bien failli retourner aux vestiaires avec les Knicks !

Le retour de Kristaps Porzingis au Madison Square Garden est presque déjà dans la légende de la salle. Au delà de l’ambiance surchauffée pendant plus de 2h, le scénario du match a aussi pimenté une soirée déjà enflammée.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.