Publicité

NBA – La raison WTF pour laquelle Mo Harkless a refusé de tirer à 3 points pendant 4 matchs

Maurice Harkless à l'époque des Blazers de Portland
(crédit : NBA.com)

Le but premier du basket est de mettre des paniers. Généralement, plus on peut en mettre, plus le salaire est élevé. Pour Mo Harkless, c’est le contraire. Ne plus marquer lui a rapporté un petit pactole. Retour sur cette histoire cocasse.

Publicité

Mo Harkless est le genre de joueur utile dont on ne parle pas beaucoup, mais qui trouvera toujours une place dans un effectif NBA. Cette saison, ce sont les Clippers qui ont récupéré l’ailier de 26 ans lors du trade de Jimmy Butler à Miami, et qui misent sur lui dans leur quête du titre.

Titulaire en l’absence de Paul George, il a depuis retrouvé un rôle de doublure. Il tourne pour l’instant à 5.7 points, 3.1 rebonds et 1.2 passe en moyenne par match.

Publicité

Des chiffres, offensivement surtout, pas forcément flatteurs pour un joueur qui entre dans la dernière année de son contrat de 4 ans et 44 millions de dollars, signé en 2016 du côté de Portland.

C’est d’ailleurs cette même année qu’une histoire rocambolesque a mouvementé la saison de Mo Harkless. Dans son tout nouveau contrat, une prime significative de 500.000$ lui revenait s’il réussissait une performance bien particulière.

Publicité

Lire aussi | Le mois historique réalisé par Luka Doncic

Pour un demi million de dollars, l’ailier devait tirer, sur toute la saison, à au moins 35% derrière l’arc. Le problème pour Harkless, c’est qu’avant le dernier match, il ne tournait qu’à 35.1% à 3 points. Et un seul manqué lors de l’ultime rencontre de sa saison le faisait passer à 34.8%…

Alors comment faire pour ne pas passer à côté de 500 000$ bien mérité ? Mo Harkless a trouvé une réponse simple : ne pas prendre un seul tir de loin sur les 4 derniers matchs de la saison.

Publicité




Avant l’ultime de ces 4 rencontres, les journalistes, amusés par la situation, n’ont pas manqué de demander au principal intéressé ce qu’il ferait si le match se jouait dans les dernières secondes et que le 3 points de la gagne se retrouvait dans ses mains.

Je vais simplement faire une feinte de tir et essayer d’avoir la faute.

Il n’aura pas eu besoin d’aller jusque là. Même si son équipe ne s’est inclinée que de 3 points face aux Pelicans, Harkless n’a pas dégainé de loin. Et a donc empoché une belle prime.

Publicité

Quand on est un sportif de haut niveau, il faut ce qu’il faut pour tirer au maximum profit d’une carrière dont la durée peut souvent se compter sur les doigts d’une main. Même si cela signifie refuser de tirer pour gagner 500.000$.

En direct : toute l'actu NBA