NBA – Gros problème Bradley Beal en vue à Washington ?

0

Englué dans le bas de l’Est avec les Wizards, Bradley Beal voit les playoffs s’éloigner peu à peu, malgré une grosse saison individuelle. De quoi mettre à mal sa patience ?

Publicité

Nous en sommes à la moitié de la saison et voir les Wizards en playoffs à la fin de la saison relève un peu du fantasme. 12ème à l’Est avec un bilan de 13 victoires pour 28 défaites, la franchise doit composer avec des blessures récurrentes qui l’empêchent de trouver son rythme de croisière.

Au milieu de ce marasme, Bradley Beal, qui revient de blessure, continue d’évoluer à un niveau All-Star et réalise de belles performances… mais souvent dans la défaite.

De quoi mettre à mal sa patience ? Il semblerait, selon David Aldridge de The Athletic :

Une source qui était également là m’a dit jeudi que Beal n’avait jamais été aussi furieux et à fleur de peau à propos de son équipe depuis qu’il est arrivé aux Wizards en 2012.

Lire aussi | Le cri de Gary Payton sur son époque et l’actuelle

Alors que la star clamait sa frustration et sa volonté de changer la culture de la franchise après la défaite face aux Bulls, il semblerait que la moutarde lui monte un peu au nez. Signataire d’une extension de 2 ans l’été dernier, l’arrière s’attendait à ce que la franchise fasse tout pour gagner mais, le destin en est autre.

Handicapé par le contrat de John Wall, le nouveau GM Tommy Sheppard, proche de Beal, fait de son mieux mais doit faire face à toutes sortes d’embûches. Si les jeunes comme Rui Hachimura ou Thomas Bryant montrent de beaux signes, la franchise a pour le moment les mains liées.

Publicité

Que faire maintenant ? La franchise de la capitale doit tout faire pour inverser la tendance et ainsi satisfaire son All-Star. Tournant à 27.6 points, 4.7 rebonds, et 6 passes, il représente l’avenir de la franchise et il a montré, via son extension, qu’il croyait en Washington. Attendre le retour de John Wall, si possible à un bon niveau, paraît être également une bonne idée.

Néanmoins, la patience de Beal a sans doute des limites et elle pourrait s’effriter peu à peu si la franchise ne venait pas à progresser. C’est un scénario catastrophe, et, le joueur a clamé son amour pour la franchise, mais la probabilité de demande de trade commence à prendre de l’épaisseur.

Un problème Bradley Beal à Washington en vue ? Mécontent de la tournure actuelle, l’arrière serait très en colère. Une situation à suivre de très près…

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.