Divers – Connor Barth, le « white boy » à la détente inhumaine !

0

Toujours plus inventifs quant aux figures qu’ils réalisent, les dunkeurs pro tentent de démocratiser leur art sur les réseaux sociaux. Connor Barth, avec sa détente folle, pourrait bien en être la nouvelle sensation.

Publicité

On prévient tout de suite les experts de NFL : il ne s’agit pas là de l’ancien kicker passé par les Chiefs, les Broncos, les Buccaneers ou encore les Bears. Le Connor Barth auquel nous nous intéressons sait lui aussi faire des merveilles avec ses jambes, mais dans une discipline bien différente du football américain.

Basketteur sans histoire de high school, ce « white guy » d’1m93 décide en 2018 de vraiment se concentrer sur ses talents évidents de dunkeurs après l’un de ses premiers concours dans le domaine. Depuis, ses compilations apparaissent régulièrement sur des pages de réseaux sociaux spécialisées dans le ballon orange, et créent à chaque fois le buzz.

Barth se distingue principalement de la concurrence grâce à une détente tout simplement folle. Mesurée à 127 centimètres en 2019, celle-ci ne le satisfait toujours pas, comme il l’affirme lui-même dans son portrait paru sur la chaîne YouTube de Whistle.

Lire aussi | Paul Watson signe le poster de l’année en G League !

Mon but sur le long terme n’est pas d’être le meilleur dunkeur, mais celui qui saute le plus haut dans l’histoire. Je veux être capable de réaliser un véritable shoulder hang (le elbow hang a été popularisé par Vince Carter lors du Dunk Contest 2000, lui souhaite s’accrocher au panier avec ses aisselles, ndlr) sur un panier de 3m05, donc j’ai besoin d’une détente de 140 cm pour ça.

En attendant de pouvoir atteindre cette marque et sortir un dunk jamais vu jusqu’ici, Connor Barth se livre à des séances d’entraînement des plus spectaculaires dans les gymnases qu’il fréquente. On vous laisse donc admirer le dernier extrait en date de l’une d’entre elles, où sa tête surplombe littéralement l’arceau.

Publicité

« Les Blancs ne savent pas sauter » ? On connait tous le mythique film du même nom. Mais l’adage prend ici un sérieux plomb dans l’aile avec Connor Barth.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.