NBA – La drôle de révélation des parents de Steph Curry

0

La saison dernière, Dell et Sonya Curry ont assisté à une finale de conférence Ouest qui opposait leurs deux fils : Steph avec les Warriors, Seth avec les Blazers. Ils livraient récemment une confession à ce sujet.

Publicité

Sacrée famille que celle des Curry. Le père était un honorable joueur et sixième homme réputé dans la ligue, le premier fils est le meilleur shooteur de tous les temps, visage de la ligue durant la deuxième partie des années 2010, et le second fils est un sniper dont la valeur est de plus en plus reconnue ces dernières années.

L’an dernier, durant les finales de conférence, les deux frères se sont affrontés : un Curry chez les Warriors, l’autre chez les Blazers. Une série particulière pour les parents des joueurs, qui se retrouvaient alors à porter chacun un maillot, l’un floqué 30, l’autre 31, pour ne pas faire de jaloux.

la révélation des parents de steph curry
(Crédit : NBC Sports/DR)

Mais visiblement, ils avaient quand même une préférence. Lors du dernier épisode de leur podcast « Raising Fame », dans lequel le père de Klay Thompson, Mychal, était invité, Dell et Sonya se confessaient.

Mychal Thompson : « Je pensais à vous durant cette série l’an dernier, en vous voyant avec vos deux maillots différents. Et je me disais, si j’étais à votre place, si j’avais du choisir, j’aurais choisi Seth. Steph avait déjà trois bagues… »

Lire aussi | Pourquoi Klay Thompson est un fan inconditionnel de Steph Curry

Dell Curry : « Figure toi que… on n’en a pas parlé aux médias ni à personne, mais c’était notre choix ! »

Sonya Curry : « Mais c’était vraiment bizarre. Honnêtement, on a détesté cette expérience.

Dans cette série entre Portland et Golden State, papa et maman Curry soutenaient donc secrètement le cadet. On peut les comprendre, eux qui ont vu Steph et son équipe rouler sur la ligue, remportant 3 bagues en 4 ans.

Publicité

Malheureusement pour eux, si l’on peut dire, les Warriors n’ont pas laissé la moindre chance à leurs adversaires, remportant la série par un bon vieux sweep, 4 à 0. Série durant laquelle Steph détruisait les Blazers : 36.5 points de moyenne à 46.9% de réussite aux tirs, dont 42.6% derrière l’arc…

Avoir deux fils qui évoluent en NBA peut parfois entrainer son lot de dilemmes. Dell et Sonya l’expérimentaient l’an passé, et la tentation de prendre parti pour l’un des deux frères Curry était trop forte. Mais Steph en décidait autrement.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.