NCAA/NBA – Mac McClung est en route pour la Draft !

0

Le conte de fées se poursuit pour Mac McClung, qui a annoncé ce dimanche soir qu’il se présentait à la Draft 2020.

Publicité

// Breaking : La NBA a annoncé la date de reprise et les 4 formats possibles ! Plus d’infos ici

Ceux qui nous lisent depuis longtemps le savent : à la rédac, on a un faible pour Mac McClung. Ce bondissant arrière au physique Caruso-esque et au mental d’acier n’en finit plus de surprendre : natif de Gate City, bourgade de 2.500 habitants dans la campagne de Virginie, Mac a déjoué tous les pronostics en intégrant Georgetown il y a un an et demi.

Après deux saisons passées chez les Hoyas, dont la dernière en date à près de 16 points de moyenne, il a fait le grand saut ce dimanche soir en annonçant sa participation à la prochaine Draft via un post sur son Twitter :

Tout d’abord, je voudrais remercier Dieu pour m’avoir donné cette opportunité. Je veux aussi remercier mes parents, coach (Patrick) Ewing et son staff, pour avoir cru en moi et m’avoir aidé à devenir le joueur que je suis aujourd’hui.

Aux fans de Georgetown : merci de m’avoir donné une nouvelle maison ! J’ai décidé de m’inscrire à la Draft 2020 tout en maintenant mon éligibilité. Merci de votre soutien, et Go Hoyas !

Lire aussi | Pourquoi LaMelo pourrait chuter à la Draft

Et sur le parquet, ça donne quoi, Mac McClung ? Pour ceux qui ne le connaîtraient pas, il s’agit d’un guard explosif, doté d’une grosse détente et qui s’est fait connaître par ses énormes dunks, d’une bonne finition près du cercle et d’un shoot en progrès. Voici les highlights, respectivement, de sa saison freshman et de sa saison sophomore pour vous faire une idée :

Si la défense est loin d’être le point fort du bonhomme, et c’est un euphémisme, le mental est déjà solide comme un roc. Et même face à une légende du streetball, il ne vacille pas :

A 20 ans (il est né le 6 janvier 2000), Mac fait donc le grand saut, alors que nombreux le voyaient rempiler pour une troisième année. Dans ce contexte, on peut l’imaginer être choisi autour de la 30ème place, ou en début de second tour. En cas d’échec, il se réserve la possibilité de revenir à Georgetown.

Alors que nombreux ne croyaient pas en lui et le remettaient en cause à chaque étape qu’il franchissait, Mac McClung fait fi des sceptiques et continue son remarquable chemin. Rendez-vous en NBA, young fella.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.