Publicité

NBA – Scottie Pippen révèle qu’il a été viré… et se lâche contre les Bulls

Scottie Pippen n'est pas content
DR

Consultant phare de l’émission The Jump depuis le début de la saison, Scottie Pippen a récemment annoncé qu’il avait été démis des fonctions qu’il occupait dans le front office des Bulls. L’ancienne légende de la franchise en a profité pour s’en prendre aux récents résultats de l’équipe avec un tacle sauvage.

Publicité

Malgré un passif on ne peut plus glorieux et une multitude de légendes ayant occupé leurs rangs dans leur histoire, les Bulls ne font pas partie des équipes parvenant à entretenir de bonnes relations avec leurs anciennes gloires. L’exemple le plus marquant reste le départ polémique de Michael Jordan à l’issue de la saison 1997-98, initié par le propriétaire Jimmy Reinsdorf.

Le front office de Chicago possédait cependant depuis plusieurs années un représentant de choix parmi ses membres, en la personne de Scottie Pippen. L’ex-lieutenant de MJ occupait en effet les rôles d’ambassadeur et de conseiller senior, se plaçant ainsi comme l’un des rares survivants de l’âge d’or de la franchise à toujours se trouver dans son environnement.

Publicité

Apparaissant dans le dernier épisode du podcast Thuzio Live & Unfiltered, l’ancien ailier a cependant révélé à la surprise générale qu’il n’occupait plus ces fonctions depuis maintenant plusieurs mois, après avoir été viré par son organisation.

J’ai été licencié cette année. Je ne voulais pas vraiment que cela soit rendu public, mais je ne suis plus employé par les Bulls.

Selon les premiers rapports, le divorce entre les deux partis tiendrait son origine, comme c’est souvent le cas dans ce genre de situations, à une histoire de gros sous. Consultant de l’émission The Jump depuis quelques mois, Pippen n’a pas trouvé d’accord avec ses supérieurs de Chi-Town concernant sa rémunération et ses disponibilités.

Lire aussi | Bulls all-time vs. Lakers all-time, qui gagne ? Shaq ouvre le feu

Publicité

Mais tandis qu’il était parvenu à conserver le secret jusqu’ici, le sextuple champion NBA a profité de cette révélation pour lâcher un gros tacle envers la franchise de l’Illinois :

C’est probablement une bonne chose, non ? Je préfère toujours être associé à la victoire.

Vous l’aurez compris, la lose, très peu pour Pippen. Le bonhomme n’est pas un grand fan des récents résultats de Chi-Town, et ne s’est pas gêné pour le faire savoir maintenant qu’il ne fait plus partie des salariés des Bulls.

Publicité




Il s’était déjà montré très critique vis-à-vis du roster actuel de l’équipe ces derniers mois, affirmant qu’aucun joueur n’avait sa place dans un cinq en NBA, si ce n’est Zach LaVine. Les espoirs que constituent Lauri Markkanen et Wendell Carter Jr. ne l’emballaient pas plus, puisqu’il remettait en cause leur éthique de travail et leur véritable potentiel.

Si ces indices pouvaient laisser comprendre que l’histoire entre Pippen et les Bulls était bien terminée, le processus de deuil de cette rupture s’annonce visiblement encore long et tendu pour l’ancienne gloire de la franchise. Nul doute qu’il souhaite malgré tout que le grand ménage de printemps instauré ces derniers temps à Chicago s’avère à terme fructueux.

Publicité

Véritable tombe ces derniers mois au sujet de son licenciement chez les Bulls, Scottie Pippen a pu exprimer toute sa rancoeur par le biais d’une pique bien corsée. Les dirigeants apprécieront.

Chicago Bulls Déclarations NBA 24/24 Scottie Pippen

En direct : toute l'actu NBA