NBA – 6 « mauvaises » équipes qui vont retrouver les playoffs rapidement

Devin Booker et Kelly Oubre pourraient bien mener les Suns aux playoffs
(crédit : NBA.com/DR)

Certaines équipes n’ont plus connu la joie de disputer les playoffs depuis un bon moment. Pourtant, cette interminable attente pourrait bien prendre fin pour 6 franchises réputées « mauvaises ». Que ce soit grâce à l’expérience acquise, ou à la progression de jeunes stars, voici les équipes qui devraient bientôt voir le bout du tunnel.

Publicité

Phoenix Suns : 10 saisons sans playoffs

(crédit : DR)

Bilan sur la saison 2019-2020 : 26 victoires – 39 défaites

Contrairement à ce que le bilan de la franchise du désert peut laisser penser, Phoenix a réalisé d’énormes progrès cette saison. Portée par un Devin Booker (enfin ?) All-Star, et un Kelly Oubre Jr qui tournait à 18.7 points de moyenne, l’équipe est passée 28ème à 16ème attaque de la ligue, signe d’une belle avancée. Si on ajoute à l’équation le talentueux pivot Deandre Ayton (19 points et 12 rebonds de moyenne), le couteau suisse Mikal Bridges, et un potentiel haut choix de draft, les Suns ont toutes les cartes en mains pour viser la 8ème place à l’Ouest dès la saison prochaine.

Publicité

Sacramento Kings : 14 saisons sans playoffs

La défaite des siens face à OKC cette nuit n'a visiblement pas empêché De'Aaron Fox d'être élogieux...envers lui même.
(crédit : DR)

Bilan sur la saison 2019-2020 : 28 victoires – 36 défaites

Auteurs d’une saison à 39 victoires en 2018-2019, il va sans dire que les Kings ont déçu cette année. Pour autant, les pièces nécessaires au succès sont toujours là… Enfin LA pièce. Pour sa 3ème saison en NBA, De’Aaron Fox a encore progressé, et il s’affirme de plus en plus comme l’un des meilleurs jeunes talents de la ligue. Si sa santé le lui permet, Marvin Bagley devrait aussi devenir un joueur plus que solide à ses côtés. Sacramento doit maintenant miser sur la continuité d’une bonne fin de saison en re-signant Bogdan Bogdanovic, devenu titulaire important en lieu et place de Buddy Hield.

Publicité

Chicago Bulls : 3 saisons sans playoffs

(crédit : @chicagobulls)

Bilan sur la saison 2019-2020 : 22 victoires – 43 défaites

C’est sans doute l’équipe qui a le plus bougé pendant cette trêve… Dehors le GM de longue date Gar Forman, place à Arturas Karnisovas à la tête des opérations basket, lui l’ancien GM des Nuggets. Ce changement nécessaire montre la volonté de Chicago de retrouver les sommets, et ça tombe bien, le talent est là. Outre un Zach LaVine à la limite du niveau All-Star, c’est surtout l’éclosion du rookie Cobby White qui est porteuse d’espoirs (24.7 points et 4.3 passes de moyenne sur ses 10 derniers matchs). Son association avec Kris Dunn, l’un des meilleurs défenseurs de NBA pourrait faire mal. Reste à savoir si Lauri Markkanen retrouvera son niveau…

Publicité

Atlanta Hawks : 3 saisons sans playoffs

Trae Young et John Collins sous le maillot des Hawks
(crédit : DR)

Bilan sur la saison 2019-2020 : 20 victoires – 47 défaites

Juger les Hawks sur cette saison 2019-2020 serait quelque peu injuste. En effet, la suspension pour 25 matchs de John Collins en début de saison a plombé dans l’oeuf tous les espoirs d’Atlanta. Malgré l’absence de son lieutenant de luxe, Trae Young s’est révélé comme une future superstar (s’il ne l’est pas déjà), gagnant ainsi son premier voyage parmi les titulaires du All-Star Game. Au prolifique duo il faut ajouter le rookie De’Andre Hunter, très fort défenseur, et surtout 51 millions de cap space, de quoi signer quelques bons joueurs cet été. La balle est dans le camp du front office.

Publicité

Charlotte Hornets : 4 saisons sans playoffs

Devonte' Graham a battu un record de franchise
(crédit : Swarm and Sting/DR)

Bilan sur la saison 2019-2020 : 23 victoires – 42 défaites

Place à la jeunesse en Caroline du nord. Marvin Williams évacué du côté des Bucks, Nicolas Batum mis sur le banc pour occuper un rôle de mentor, c’est Devonte’ Graham qui a désormais les rênes de l’équipe. Et si P.J Washington confirme les belles promesses aperçues lors de sa saison rookie, les Hornets pourraient rapidement progresser. Seul bémol, ils ne devraient pas avoir de haut choix de draft, ce qui limite les possibilités en période de reconstruction.

New York Knicks : 7 saisons sans playoffs

Frank Ntilikina évoque sa situation et ce qui a changé
(crédit : SNY /DR)

Bilan sur la saison 2019-2020 : 21 victoires – 45 défaites

Difficile de savoir où New York ira la saison prochaine. Avec les Knicks, le pire est tout aussi envisageable que le meilleur. En tout cas, le nouveau directeur des opérations basket Leon Rose n’entend pas rester à attendre les bras croisés. Julius Randle pourrait être sur le départ, de même que le jeune Kevin Knox. Mais avec un joueur comme RJ Barrett, le prestige historique associé au nom de Knicks, et un bon cap space, tout est possible. Espérons juste que si le futur est radieux dans la Grosse Pomme, il le soit grâce à Frank Ntilikina.

Lire aussi : 10 chiffres impressionnants et méconnus sur la saison 2019-20

Évidemment, certaines franchises semblent plus proche du but que d’autres. Mais en NBA, on le sait, tout va très vite. Un bon choix de draft, un bon coach, une éclosion inattendue, et le bonnet d’âne peut se retrouver parmi les premiers de la classe.

Les dernières actualités