NBA – 5 joueurs dont LeBron James a négativement impacté la carrière

échange entre kyle kuzma et lebron james
Slam (DR)

Si LeBron James a, comme tous les meilleurs joueurs, eu un colossal impact positif sur un grand nombre de ses coéquipiers, leur permettant de gagner des bagues, se faire connaître et signer de juteux contrats, certains, plus rares, ont connu l’effet inverse. Focus sur 5 d’entre eux.

Publicité

1. Brandon Ingram

LeBron James et Brandon Ingram sous le maillot des Lakers
(crédit : DR)

Pas besoin de vous faire un dessin. Du côté des Lakers, Brandon Ingram a rapidement atteint un certain plafond, notamment lors de la saison 2018-2019 synonyme d’arrivée de LeBron James. Envoyé aux Pelicans, « BI » a tout simplement explosé, libéré de l’ombre du King. Un mal pour un bien.

Publicité

2. Dion Waiters

Dion Waiters chez les Lakers
(crédit : Legion Hoops/DR)

Scoreur prolifique lors de ses deux premières années dans la ligue à Cleveland, Dion Waiters se voyait déjà être, dans ses mots, « le nouveau Dwyane Wade ». Mais le retour de LeBron aux Cavs en 2014 a tout chamboulé. Pas dans les petits papiers du King, Waiters a vu ses stats et son utilisation baisser, avant d’être expédié au Thunder en cours de saison.

Publicité

3. Kyle Kuzma

Un joueur des Wolves sur le radar des Lakers ?
(crédit : HoopsHype/DR)

Syndrome Brandon Ingram ? En tout cas, Kyle Kuzma a connu une saison éminemment galère, et il serait injuste de mettre tout ça sur le dos de LeBron James. Certes, le Chosen One occupe beaucoup de place sur les lignes extérieures, et certes, la baisse du temps de jeu de Kuz y est en partie liée. Pour autant, le jeune espoir des Lakers n’en a pas assez fait pour pouvoir se poser en victime.

Publicité

4. Shabazz Napier

(crédit : DR)

Situation délicate ici. A l’été 2014, le Heat décide de drafter Shabazz Napier. Pourquoi ? Parce que LeBron a publiquement déclaré qu’il est son joueur préféré dans cette Draft, et Miami veut tenter de convaincre le King de rester par tous les moyens. Malheureusement pour Pat Riley, James rentre à Cleveland, et le Heat se retrouve avec Napier sur les bras. Lui-même peine à gérer la hype générée par les propos de LeBron, floppe à Miami, et poursuit depuis une carrière sans relief.

Publicité

5. Lonzo Ball

LeBron James donne son avis sur lonzo ball
(crédit : DR)

Le troisième larron des anciens Lakers sacrifiés sur l’autel Anthony Davis. Barré par le ball-handling de LeBron James, Lonzo Ball a stagné lors de sa dernière saison à Los Angeles. Il revit depuis dans le système d’Alvin Gentry à New Orleans, et a signé sa meilleure saison en carrière du côté de la Louisiane.

Lire aussi : 5 fois où LeBron James a dominé une superstar

Si le degré de « culpabilité » de LeBron diffère dans chacun de ces cas, les 5 joueurs évoqués n’ont tout simplement pas eu de chance avec le King. Fort heureusement, la grande majorité de ses coéquipiers se frotte les mains et remercie le ciel d’avoir joué avec James.

Les dernières actualités