NBA/NCAA – Le record all-time méconnu que détient encore Steve Kerr en tant que joueur !

Steve Kerr sous le maillot des Chicago Bulls
(crédit : DR)

Appartenant déjà à la caste des coachs légendaires de la ligue, Steve Kerr a également marqué la NBA durant sa carrière de joueur. Quelques années plus tôt, il faisait même déjà le bonheur de sa fac d’Arizona avec un record historique qui tient toujours à ce jour.

Publicité

Les fans les plus anciens n’ont rien appris de nouveau, les plus jeunes l’ont peut-être découvert grâce à The Last Dance : Steve Kerr, avant d’occuper avec succès les bancs de la ligue en tant qu’entraîneur des Warriors, a foulé les parquets NBA en tant que joueur durant 15 saisons. Une longue carrière dans la ligue qui lui a notamment permis d’amasser 5 bagues de champion.

Meneur frêle d’1m90, Kerr ne s’est jamais pour autant installé comme un titulaire en puissance. Sélectionné à la 50e position de la Draft 1988, il a conservé durant ces 15 années un statut de role player en sortie de banc. Ce qui ne l’empêchait pas, avec sa moyenne de 17.8 minutes de temps de jeu par match, d’avoir malgré tout un véritable impact sur le jeu de son équipe.

Publicité

Joueur intelligent, organisateur respecté en attaque, fin passeur, il s’est avant tout distingué par son adresse à 3 points. Des qualités qu’il affichait déjà lors de son cursus universitaire, passé dans l’université d’Arizona, et qui lui ont permis d’accéder in extremis à la NBA après ses 5 ans passés dans le campus.

Car oui, Kerr ne s’est pas contenté des 4 années d’études traditionnelles à la fac. Non pas à cause de ses résultats, mais bien à cause d’une blessure qui l’a privé de l’ensemble de la saison NCAA 1986-87 avec les Wildcats. Celle-ci ne l’a pas empêché de peaufiner son jeu cette année-là, et notamment son tir de loin compte tenu de l’introduction de la ligne à 3 points dans la ligue.

Lire aussi | Michael Jordan et Steve Kerr révèlent les coulisses de leur bagarre !

Publicité

Ainsi, il emprunte dès la saison suivante, à son retour sur les parquets universitaires, un costume de shooteur qu’il ne quittera plus. Et pour cause : sa réussite dans l’exercice s’apparente à l’insolence, puisqu’il inscrit 114 de ses 199 tentatives derrière l’arc. Un pourcentage de 57.3% de loin dès la première saison avec une ligne à 3 points, qui reste tout simplement à ce jour le record en la matière !

Ses plus proches poursuivants sont sans surprise des joueurs contemporains, marqués par le changement du jeu pratiqué en NBA et bien plus attirés par le shoot à 3 points. Il s’agit donc de l’ancien arrière de Duquesne Micah Mason (56.0%), et de la star actuelle de Marquette Markus Howard (54.7%).

Publicité

Encore plus impressionnant que cette marque historique, qui tient toujours après 32 ans, reste l’adresse folle du meneur d’Arizona lors du tournoi de la conférence Pac-10. Il a ainsi permis à son équipe de surclasser ses concurrentes durant la compétition, notamment grâce à ses 60 splashs de loin sur 92 tentatives, soit 65.2% de réussite !

Vous l’aurez compris, Steve Kerr n’a pas mis longtemps à tirer parti de la ligne à 3 points, puisqu’il a cumulé ces statistiques stratosphériques dès l’apparition de cette dernière en NCAA. Ces chiffres risquent ainsi de ne pas être délogés de sitôt.

Publicité

S’il a su inscrire durablement son nom dans les tablettes de la NBA en tant que joueur et entraîneur, Steve Kerr garde également une place de choix dans l’histoire de la NCAA.

Feed NBA 24/24