NBA – Quand un ado affrontait MJ… puis expliquait comment le battre « facilement »

0

Durant sa première retraite, Michael Jordan se maintenait en forme en prenant part à des matchs organisés dans un gymnase de Chicago. Mais parmi les jeunes joueurs qui ont eu la chance de l’affronter dans ce cadre, un adolescent pensait dur comme fer avoir trouvé la recette miracle pour le vaincre. Une séquence hilarante.

Publicité

// Breaking : La NBA a annoncé la date de reprise et les 4 formats possibles ! Plus d’infos ici

De nos jours, on a l’habitude de voir certaines stars occuper leur été en squattant les salles de basket dans leur ville, faisant le bonheur des basketteurs amateurs du coin. Il est cependant plus rare de voir les immenses icônes de la ligue s’adonner à ce genre de pratiques, ne souhaitant pas contracter une grave blessure dans une telle occasion.

Michael Jordan, lui, appréciait au plus haut point ce genre d’oppositions improvisées avec de parfaits inconnus, et s’était assuré de pouvoir y prendre part via les termes de son contrat, même durant son apogée. Il avait ainsi trouvé un accord avec Jerry Krause pour insérer une clause lui permettant ces petits écarts, dès lors qu’il le souhaitait.

Vous imaginez bien que, en connaissant son addiction pour le sport et les matchs d’exhibition, même en tant que superstar de la ligue, MJ ne rôdait pas loin des gymnases lorsqu’il était libre de tout contrat. C’était notamment le cas à la suite de son premier départ en retraite, en octobre 1993, durant lequel il a pu occuper son temps libre de cette manière.

Il était donc fréquent de retrouver le triple champion en titre sur les parquets de l’Illinois Center, en plein cœur de Chicago, où il faisait équipe avec de jeunes adolescents. Un phénomène à part qui a logiquement intrigué la télévision locale, et dont le court reportage a dernièrement refait surface.

Voir aussi | La fois où Michael Jordan a privé des centaines d’enfants de chaussures gratuites

On y retrouve donc des images de Jordan accédant facilement au cercle, mais également des interviews de certains joueurs ayant pu l’affronter. Et tandis que le premier d’entre eux se montre réaliste en reconnaissant que son prestigieux adversaire ne doit évoluer qu’à « 30% » de ses capacités, un autre fait preuve de beaucoup plus de suffisance. Le jeune Aaron Watkins expliquait ainsi, on ne peut plus sérieusement, qu’il avait percé à jour LA grande faiblesse de His Airness. Une séquence hilarante.

Le point faible de Michael, c’est son tir. Vous devez juste le maintenir au périmètre, et quand il fait ce move-là – qu’il prend la balle d’une main et qu’il l’agite – il ne faut pas se faire piéger. Attendez simplement qu’il shoote, courrez sous le panneau, prenez le rebond, tentez une sorte de tir chanceux, et vous avez gagné !

Une technique qui parait assez simpliste et reposant sur la chance, mais dont l’efficacité semblait avoir totalement convaincu ce jeune basketteur en herbe. Permettez-nous d’en douter, d’autant plus pour un athlète qui tournait à 51% au tir en carrière à ce moment-là.

Si on se permet de remettre en question sa recette miracle, on espère que le jeune Aaron Watkins a fait carrière dans le commerce. Devant une telle assurance pour vendre un produit louche, impossible de résister !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.