NBA – Les 7 seuls joueurs all-time à avoir été champions NCAA, NBA et olympiques

Magic-Johnson-Michael-Jordan
(DR)

Dans l’histoire, certains joueurs attiraient tout simplement les trophées. S’ils n’étaient pas forcément les leaders de leurs équipes, les sacres collectifs n’ont rapidement plus eu de secrets pour eux. Cette réussite constante reste cependant rare, puisqu’ils ne sont que 7 à présenter dans leur palmarès au moins un titre NCAA, NBA et olympique. Voici la liste de cette caste très sélecte.

Publicité

Clyde Lovellette

Pivot des Kansas Jayhawks de 1949 à 1952, Clyde Lovellette a tirer profit au maximum de sa dernière année universitaire. Titré en NCAA, il remportait quelques mois plus tard le titre olympique avec 6 de ses coéquipiers. Il n’a pas tardé à garnir son armoire à trophées par la suite, avec une bague NBA conquise dès sa saison rookie en tant que joueur des Minneapolis Lakers.

Publicité

Bill Russell

NBA - Pourquoi Bill Russell vient d'accepter sa bague du Hall of Fame... 44 ans après
(crédit : slamonline.com/DR)

Sacré deux saisons de suite en NCAA avec l’université de San Francisco, en 1955 puis 1956, Bill Russell a représenté de fort belle manière la sélection américaine championne olympique cette même année. À l’image de Lovellette, il a poursuivi sa moisson de trophées dès sa saison rookie, avec le titre NBA en 1957.

K.C. Jones

Le constat est bien simple : partout où Bill Russell se trouvait, K.C. Jones était dans le coin. Le meneur complimentait le jeu de son pivot aussi bien à la fac, qu’avec Team USA et les Celtics. Il a donc lui aussi rassemblé les trois titres.

Publicité

Jerry Lucas

L’ailier d’Ohio State Jerry Lucas a lui aussi compilé les titres NCAA et olympique la même année, à savoir 1960. Il a cependant dû attendre 1973 et son avant-dernière saison dans la ligue, pour être sacré champion NBA avec les Knicks.

Quinn Buckner

Quinn Buckner est certainement le nom le moins connu de cette liste, et pour cause. Le meneur n’a jamais joué les grand rôles, que ce soit pour les Indiana Hoosiers, Team USA ou les Celtics. Il a cependant été sacré champion avec ces trois équipes, respectivement en 1976 et en 1984.

Publicité

Magic Johnson

(crédit : DR)

Avec Jerry Lucas et Quinn Buckner, Magic Johnson est le seul joueur à avoir jamais été sacré champion en High School, NCAA, NBA et olympique dans l’histoire. Star de Michigan State lors de son titre universitaire en 1979, il a par la suite emprunté ce rôle avec les Lakers (1980, entre autres) et Team USA (1992).

Publicité

Michael Jordan

Michael Jordan Dream Team
(crédit : DR)

Champion universitaire avec North Carolina en 1982, notamment grâce à son fameux tir à mi-distance dans les ultimes instants de la finale, Michael Jordan a par la suite conquis à six reprises le titre NBA avec les Bulls. Leader de la Dream Team en 1992, il a logiquement mené les siens vers la médaille d’or.

Lire aussi : Les 3 seuls joueurs à avoir été top scoreur, Finals MVP et champion la même saison

Compte tenu du parcours « one-and-done » de la plupart des stars actuelles qui limite leur chance de sacre en NCAA, cette liste devra certainement patienter longtemps avant de se voir élargie.

Les dernières actualités