NBA – Une star avoue avoir refusé de regarder The Last Dance… et remet en cause le GOAT !

0

À l’heure où ne pas regarder The Last Dance avait tout du supplice pour les fans de basket, un ancien joueur avoue avoir réussi à s’abstenir. L’occasion d’envoyer un direct à Michael Jordan et LeBron James dans le débat du GOAT.

Publicité

Ces dernières semaines, trouver une personnalité NBA qui n’avait pas regardé The Last Dance avait tout d’un défi impossible à relever. Nombreux ont été ceux à réagir chaque semaine aux nouveaux épisodes du programme, que ce soit de manière positive ou négative. Chez les anciens joueurs, on penche plutôt vers la deuxième alternative.

Ex-coéquipiers ou rivaux de Michael Jordan, ils n’ont pas manqué de s’en prendre à lui, et à la façon dont est raconté le documentaire. Clyde Drexler fait partie de ces détracteurs prestigieux. La légende de Portland lui reproche notamment de manquer de respect à ses anciens adversaires dans ses déclarations.

Une critique qui peut s’entendre, mais dont le contexte se révèle on ne peut plus particulier. Durant son entretien avec SportsTalk 790, où il déballe toute sa pensée vis-à-vis de His Airness, il confesse ainsi… ne pas avoir encore vu The Last Dance. L’arrière a donc dû en lire attentivement les différents comptes rendus, pour pouvoir s’exprimer à ce sujet avec autant de précision.

Drexler a également pu observer les prolongements provoqués par la série, parmi lesquels le retour au cœur de l’actualité du débat du GOAT. Là encore, The Glide possède un avis très tranché, et n’a pas eu peur de le partager. Il regrette ainsi amèrement que la discussion se rapproche régulièrement d’un duel entre Jordan et LeBron James.

Lire aussi | Les 2 seuls joueurs majeurs qui ont refusé de participer à The Last Dance

J’ai un vrai problème avec ça. Parce que parmi tous les gars qui ont joué, le fait de ne rapporter cette discussion qu’à ces deux-là, quand vous avez Wilt Chamberlain et Kareem Abdul-Jabbar, deux des meilleurs joueurs de l’histoire… Je pense que vous devez commencer par ces deux.

Ensuite, vous avez des gars comme Dr. J, Larry Bird, George Gervin, Elgin Baylor, Oscar Robertson, Jerry West, tous ces gars sont dans la conversation. Et donc de voir les gens ramener ça sur la table aujourd’hui sans les mentionner, pour moi, c’est juste impensable.

Publicité

Forcément plus sensible à l’héritage des joueurs de son époque et de ceux qui ont marqué sa jeunesse, Drexler déplore leur absence répétée des débats. Une mise au point qui n’a rien d’une attaque personnelle selon lui.

J’adore Michael et LeBron. Mais même, ne dévalorisons pas ce qu’ont pu faire ces autre gars qui ont joué.

Avec des prétendus amis comme Clyde Drexler, Michael Jordan n’a définitivement pas besoin d’ennemis.

Quand on voit les sorties de Clyde Drexler sans avoir vu The Last Dance, on a hâte d’entendre ce qu’il aura à dire après l’avoir vu.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.