NBA – Les pires matchs en carrière des stars et légendes de la ligue (part 1)

0

Elles ont plutôt l’habitude de nous livrer des performances exceptionnelles, mais il leur arrive aussi de passer à côté. Stars et icônes de la NBA connaissent elles aussi leurs (rares) coups de mou, qui font l’objet de la shame-list ci-dessous.

Publicité

Bien sûr, les fiches statistiques aident grandement à caractériser un match comme « mauvais » pour les stars NBA, mais cela ne suffit pas. Ici, l’enjeu de ces rencontres était tel, qu’on les attendait particulièrement à ces instants précis. Mais tout ne s’est pas passé comme prévu. Retour sur ces sous-performances qui ont en partie coûté une série de playoffs à leur équipe.

Paul George : Thunder @ Jazz, 2018

Match : Game 6 du 1er tour des playoffs

Statistiques : 45mn de jeu, 5 points, 2/16 au tir (12.5%), 3 rebonds, 8 passes, 6 pertes de balle

Dirk Nowitzki : Mavericks @ Warriors, 2007

(crédit : DR)

Match : Game 6 du 1er tour des playoffs

Statistiques : 39mn de jeu, 8 points, 2/13 au tir (15.4%), 10 rebonds, 2 passes, 3 pertes de balle

LeBron James : Heat @ Mavericks, 2011

Match : Game 4 des Finales

Statistiques : 46mn de jeu, 8 points, 3/11 au tir (27.3%), 9 rebonds, 7 passes, 4 pertes de balle

Publicité

Karl Malone : Jazz @ Blazers, 1999

(crédit : DR)

Match : Game 6 des demi-finales de conférence Ouest

Statistiques : 45mn de jeu, 8 points, 3/16 au tir (18.8%), 7 rebonds, 6 passes, 3 pertes de balle

James Harden : Spurs @ Rockets, 2017

Match : Game 6 des demi-finales de conférence Ouest

Statistiques : 36mn de jeu, 10 points, 2/11 au tir (18.2%), 3 rebonds, 7 passes, 6 pertes de balle

Lire aussi : Les 5 meilleurs matchs de la carrière de LeBron James

Surtout marquées par des hauts, les carrières des stars et légendes NBA connaissent aussi des bas, même dans les grandes échéances. Illustration avec ces disaster-class au pire des moments.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.