NBA – Perkins donne 7 raisons pour expliquer que les Celtics seront champions en 2020

Kendrick Perkins bizutage Gary Payton
(DR)

3e de la conférence Est à l’heure actuelle, les Celtics ne font pas partie des favoris pour remporter le titre en octobre prochain. Pourtant, Kendrick Perkins voit plusieurs raisons de croire au futur sacre des hommes de Brad Stevens.

Publicité

Avant que la NBA ne se mette en pause en mars dernier, les Celtics avaient eu le temps d’accumuler 43 victoires sur leurs 64 matchs disputés. Un bilan très satisfaisant pour une équipe pas forcément qualifiée de prétendante au titre lors de la dernière intersaison. Quoi qu’il en soit, Jayson Tatum et ses coéquipiers se placent désormais comme la 3ème meilleure formation de la conférence Est.

Un classement qu’ils doivent en grande partie aux performances de choix de l’ancien de Duke, qui semble définitivement avoir passé un pallier pour sa 3ème saison dans la ligue. Autour de lui, la mayonnaise prend également, puisqu’il peut compter sur un supporting cast de marque avec des lieutenants comme Kemba Walker, Jaylen Brown ou encore Gordon Hayward.

Publicité

Ancien de la maison verte, Kendrick Perkins n’a bien évidemment pas échappé au bon exercice signé par les hommes de Brad Stevens. À l’inverse de nombreux observateurs, le consultant d’ESPN voit son ex-franchise aller loin à Orlando. Pour NBC Sports Boston, il détaille les raisons qui le poussent à envisager Boston finir champion d’ici octobre, en commençant par le cas Kemba Walker..

Au début de la saison, il jouait à un niveau digne de la course au MVP. Après le All-Star Break, il s’est blessé au genou et n’était plus le même. Et bien devinez quoi ? Il a eu bien assez de temps pour se rétablir et se reposer.

Publicité

Depuis la pause liée au All-Star Game, l’ancien meneur de Charlotte n’a en effet pu disputer que 4 matchs, pour des moyennes de 14.8 points, 3.8 rebonds et 4.3 passes. Des stats bien loin de celles qu’il présentait en début d’exercice, mais qui n’ont finalement pas coûté cher à sa franchise grâce à Jayson Tatum. Patron de l’attaque des C’s, ce dernier a également reçu les louanges de Perk.

Lire aussi | Le calendrier de la reprise en intégralité, pour chaque équipe !

Il s’est un peu plus amélioré chaque mois qui passait cette saison, presque jusqu’à un point où on le considère comme un joueur du Top 10 de la NBA. C’est l’un des meilleurs scoreurs de la ligue, il n’a aucun défaut.

Notez bien : il terminera MVP d’ici les deux prochaines saisons.

Publicité

Vous l’aurez compris, Perkins n’a pas perdu le sens de la mesure qui le caractérisait avant le hiatus. Il a ensuite poursuivi en s’étendant sur Jaylen Brown :

C’est l’un des meilleurs 2-way players de la NBA actuellement. Il peut vous planter 20 points par match à 50% au tir et éteindre ses adversaires de l’autre côté du terrain.

Lorsque l’on évoque l’effectif des Celtics, impossible de ne pas mentionner le chien de garde Marcus Smart. L’ancien intérieur a trouvé comment illustrer au mieux l’état d’esprit de ce dernier.

Publicité

Vous vous souvenez quand je vous disais que, si vous le voyiez dans un combat avec un ours, vous devriez aider l’ours ? C’est toujours la vérité.

Pour conclure, l’analyste a rapidement cité les noms de Gordon Hayward, Daniel Theis et Enes Kanter, appuyant particulièrement sur l’impact que peuvent avoir les deux intérieurs dans les résultats des leurs. Autant d’armes sur lesquelles pourra compter Brad Stevens à partir du 31 juillet prochain, date du premier match de reprise pour son équipe.

La conférence Est et le reste de la ligue peuvent trembler d’après Kendrick Perkins : les Celtics sont plus que parés pour jouer un mauvais tour aux autres franchises, et créer la surprise en allant chercher le titre.

Boston Celtics Déclarations Kendrick Perkins NBA 24/24

Les dernières actualités