NBA – Un ancien de la ligue tacle les Cavs et veut revenir pour la fin de saison

0

Avec une fin de saison spéciale à Orlando, beaucoup d’agents libres aimeraient en profiter pour avoir une chance. C’est le cas d’un ancien, qui n’a pas joué depuis plus de trois ans. Par la même occasion, il en a profité pour tacler le Cleveland de l’époque LeBron.

Publicité

Avec le risque de coronavirus en NBA, beaucoup de franchises vont faire tourner les effectifs. On ne sait pas encore à quoi vont ressembler les playoffs, mais il ne faut pas être étonné de voir des équipes « B » dans les premiers matchs de classement. C’est donc une opportunité à saisir pour certains agents libres.

C’est le cas par exemple de Larry Sanders, 15ème choix de la draft en 2010 et qui a disparu des radars depuis plus de 3 ans.

Dans une interview pour ESPN, il a déclaré vouloir revenir pour disputer des matchs à Orlando :

Avec les choses qui changent un peu, moi encore jeune, sur le devant de la scène, je suis capable de contribuer à une équipe. J’aimerais beaucoup le faire, aider une équipe et lui apporter ma connaissance, ma présence défensive. Simplement rejouer au basket.

Lire aussi | « LeBron a eu une mauvaise influence sur Kyrie » selon un ancien des Cavs

A 31 ans, Sanders a connu une carrière assez étrange. Depuis 2014, il n’a joué que 5 matchs NBA. Il a dû prendre une retraite anticipée en 2015 pour soigner une dépression et de l’anxiété. Soigné, il est revenu à Cleveland en 2017, mais la franchise ne l’a gardé que quelques semaines.

Pour le pivot, c’est tout sauf un hasard :

Ils ont proposé de me signer juste après un entraînement, donc je pensais qu’ils étaient vraiment intéressés. Mais maintenant je ne pense pas que c’était toute l’histoire. Je pense qu’ils m’ont signé, sans avoir l’intention de me faire jouer pour de vrai, mais simplement pour s’assurer que les concurrents ne me récupèrent pas.

Ils m’ont fait signer un contrat, puis le jour avant la deadline, j’ai été coupé.

Une attitude qui n’a clairement pas plu à Larry Sanders, qui regrette certainement d’avoir joué dans l’Ohio. Il espère désormais avoir une nouvelle chance.

Les commentaires sont fermés.