NBA – L’émouvant passage de Joakim Noah devant les médias

0

Gravement blessé alors qu’il devait tenter sa chance avec les Clippers en septembre, Joakim Noah a travaillé d’arrache-pied pour obtenir une nouvelle chance. Et face aux médias, il s’est ouvert avec candeur et lucidité sur sa situation.

Publicité

Il est de retour. A 35 ans, oublié par beaucoup, Joakim Noah s’est taillé une place dans le roster des Clippers et va avoir une nouvelle opportunité de viser ce trophée Larry O’Brien qu’il espère tant.

Conscient du chemin qui a été le sien durant cette saison faite de sessions de travail intensives dans l’ombre et l’espoir, Jooks a pris un moment face à la presse pour revenir sur son parcours. Avec émotion et justesse.

Je me sens vraiment béni d’être dans cette situation. En septembre, j’ai eu cet accident un peu dingue où je me suis coupé le tendon d’Achille. Et je me suis dit que ce n’est juste pas comme ça que je voulais finir ma carrière.

Lire aussi | Woj suspendu par ESPN !

Le lendemain de l’opération, j’étais au gymnase, à bosser avec l’espoir d’intégrer cette équipe. Je savais que si je ne continuais pas à m’entraîner et que je recevais un coup de téléphone des Clippers en n’étant pas prêt, j’aurais des regrets toute ma vie. Alors j’ai continué à m’entraîner, et être dans cette position désormais… Je me sens très chanceux, d’être avec Dieu, de super joueurs, et être en situation de gagner un titre.

Ce n’est pas quelque chose que je prends pour acquis. Cette équipe m’a vraiment donné de l’espoir. J’étais sensé avoir un workout avec eux en septembre, avant le début de saison, et j’étais prêt, j’étais excité à l’idée de cette opportunité, et puis je me suis rompu le tendon d’Achille. Alors être de retour dans cette position..

Publicité

C’est une franchise classe. Maintenant, on va charbonner dur chaque jour pour être dans la meilleure position possible pour gagner le titre.

Noah revient de loin, et il mesure la chance qu’il a d’être dans ce roster des Clippers. Doc Rivers comptera à coup sûr sur sa présence, sa hargne, sa défense et son expérience pour protéger sa raquette et booster ses troupes.

Au bord d’une retraite précipitée par une grave blessure, Joakim Noah a trouvé la force de revenir et vise désormais la bague. Respect.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.