NBA – Les 7 phrases les plus dingues de Draymond Green en direct à la télé

draymond green fan des soeurs williams
(DR)

Véritable aboyeur sur les terrains, Draymond Green fait preuve du même franc-parler lorsqu’il se retrouve face aux caméras, et derrière un micro. La preuve avec ces 7 sorties toutes plus farfelues les unes que les autres.

Publicité

1. « Ils sont mauvais ? YUP ! »

Fraichement auréolé de son premier titre NBA en 2015, Draymond Green se présente en zone mixte après avoir visiblement déjà bien fêté la victoire face aux Cavaliers. De quoi nous offrir une scène assez hilarante où il se paie la tête de LeBron & Cie.


Klay Thompson ? YUP ! Splash Brothers ? YUP ! Cavaliers ? NOPE ! On a gagné ? YUP ! Ils sont mauvais ? YUP ! On est là ? YUP ! Ils ne le sont pas ? NOPE !

Publicité

2. « Il est mauvais. »

L’humoriste et acteur Kevin Hart, grand ami de Draymond, apparait souvent au All-Star Celebrity Game, et se montre très fier de ses talents avec la balle orange. Qu’il ne compte pas sur son pote des Warriors pour le défendre sur ce point.


Le truc qui fait que Kevin est un bon comédien, c’est qu’il croit ce qu’il dit. Quand il dit qu’il est bon au basket ? Il y croit.

3. « Les chaussures de Drake leur ont coûté le match »

Suite à la victoire des siens sur les Raptors à l’occasion de la « Drake Night », le 16 novembre 2016, Dray fait des chaussures du rappeur la principale raison de la défaite des Canadiens. Pour info, ce dernier portait simplement des Palladium noires.

Publicité

4. « Ne me pose plus de questions comme ça ! »

Lors des playoffs 2016, l’intérieur des Dubs reçoit à plusieurs reprises des questions d’un journaliste mêlant résultats basket et… inondations à Houston. Green va donc sérieusement et à juste titre le remettre en place.


Frère, tu m’as posé des questions sur les inondations l’autre jour à l’entrainement, et j’ai dit que je priais pour Houston parce que personne ne devrait avoir à traverser ça. J’ai l’impression que tu essaies de me faire dire quelque chose de controversé. Mais tu n’y arriveras pas. Il y a des gens qui perdent leur vie, leur maison. Arrête ça ! C’est pas cool !

Publicité

5. « Quickie ! »

Après avoir de nouveau défait les Cavaliers lors des Finales 2017, cette fois-ci en 5 petite rencontres, Draymond s’affiche avec un t-shirt « Quickie » lors de la parade. Il donne la parfaite explication au micro de Ros Gold-Onwude.


Le Q, c’est le nom de leur salle, et on les a fait sortir (des Finales) rapidement ! Et avec le trophée ! « Quickie » ! En réalité, on a fait produire le t-shirt à Cleveland, vous en dites quoi ?

6. « Shit »

La télévision américaine se veut beaucoup plus précautionneuse et attentive face à l’usage des gros mots qu’en France. En pleine conférence de presse lors des Finales 2019, Green a lâché un petit « p*tain » discret, mais qui a fait jaser outre-Atlantique.


Je n’avais rien à voir avec ça ! P*tain… En décembre, ou en novembre, qu’importe, je ne faisais pas partie de l’équipe non plus !

Publicité

7. « Faites sortir mon gars de Phoenix ! »

La dernière déclaration maladroite en date de Draymond n’est certainement pas la pire. Appelé à réagir aux bonnes performances de Devin Booker dans la bulle d’Orlando, le néo-consultant a été accusé… de tampering.

C’est cool de voir Devin Booker si bien jouer et Phoenix également, mais sortez mon gars de là-bas. Ce n’est pas bon pour lui, ce n’est pas bon pour sa carrière. Il doit partir de là-bas. Il doit jouer à un endroit où il pratique un beau basket à chaque instant.

Lire aussi : Les citations les plus inspirantes de Kobe Bryant

Vous vous demandiez quel genre de paroles valaient à Draymond Green autant de fautes techniques sur les parquets ? Vous savez désormais que l’intérieur lâche parfois des déclas sans trop réfléchir.

Publicité

Dernières actualités