NBA – Le trash-talking subtil de LeBron James contre CJ McCollum avant les playoffs

LeBron James a envoyé un tacle a CJ McCollum avant les playoffs NBA
Ringo H.W. Chiu / @lakers

Les Lakers s’apprêtent à faire leur grand retour en playoffs, et LeBron James est visiblement impatient. À l’aube d’une série qui s’annonce passionnante face aux Blazers, le King a envoyé un petit tacle très subtil à CJ McCollum, histoire de lancer les hostilités. Vivement le coup d’envoi !

Publicité

Après 6 longues saisons à côtoyer les bas fonds du classement, les Lakers sont enfin de retour en playoffs. Et ils n’arrivent pas par la petite porte, comme de nombreuses équipes après une longue reconstruction. Non, les Lakers retrouvent la « postseason » avec une étiquette de favoris bien collée sur leur maillot.

Et LeBron James vit pour ce genre de moments. Il aura non seulement l’occasion d’accroitre son emprise sur l’histoire des playoffs (il est déjà le joueur ayant disputé le plus de minutes en playoffs), mais aussi de décrocher un 4ème titre, avec une 3ème franchise, se rapprochant ainsi de Michael Jordan dans la hiérarchie des GOATs.

Publicité

Logiquement, le King est impatient d’en découdre. Alors plutôt que d’attendre le coup d’envoi officiel de la série face aux Blazers, il a pris les devants en lançant un petit tacle très subtil à CJ McCollum sur Instagram… Avec un simple emoji, et la musique « Status Symbol 2 » de Nipsey Hustle, il a fait passer un message fort…

Est-ce que tu sais nager ?!?! Ok ouais…

Publicité




Voici les paroles de Nipsey Hustle choisies pour accompagner cette petite phrase piquante.

Question is homie with the sharks can you swim?

Smell fakes, smell pussy, smell fear

Killer instinct we can tell what’s pretend

La question mon pote, c’est est-ce que tu peux nager avec les requins ?

On sent les faux, on sent les mauviettes, on sent la peur.

On a l’instinct du tueur, on peut dire ce qui se donne un genre.

Lire aussi | LeBron revient sur l’échec de la venue de Melo aux Lakers

Cette obsession nouvelle pour les requins semble être en lien direct avec la réaction de CJ McCollum suite au match face aux Grizzlies. L’arrière des Blazers avait affirmé être un tueur, déclaration à laquelle LeBron James n’adhère visiblement pas du tout…

Publicité

J’ai toujours dit que j’étais un requin. Peu importe les circonstances dans lesquelles je me trouve. J’ai toujours demandé aux gens de ne pas s’inquiéter pour moi, parce que je trouverai toujours un moyen de manger. Et c’est ce que j’ai fait toute ma vie !

C’est simple, si tu ne tues pas tes adversaires, tu vas te faire tuer en NBA. Tu vas te faire détruire, au sens figuré évidemment, et tu vas rentrer chez toi.

Publicité

Rien n’assure que LeBron James parlait bel et bien de CJ McCollum, mais les éléments concordent entre eux. C’est une bonne manière de démarrer les playoffs avant l’heure pour le King. En espérant que le duo des Blazers ne sera pas trop agité après cette première attaque.

Pour la première fois depuis bien longtemps, le King n’a pas désactivé ses réseaux sociaux à l’approche des playoffs. Une bonne nouvelle pour les fans s’il continue à lancer ses petites attaques subliminales.

C.J McCollum Déclarations LeBron James Los Angeles Lakers NBA 24/24 Portland Trail Blazers

Toute l'actu NBA